Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 13:25

Dr BLAYLOCK, Neurochirurgien  

 

VACCINS OBLIGATOIRES

 

SaneVax-obligation-vac-jpg 

« Rendre les vaccins obligatoires » est une manière élégante de dire aux gens qu’ils sont forcés contre leur volonté et leur propre jugement de se faire vacciner.

Au cours de l’épidémie de polio, c’est la peur qui a été le principal moteur de la politique du gouvernement.

 

Les parents terrifiés ont supplié la communauté médicale et le gouvernement de faire quelque chose. Ce que le public ne savait pas à l’époque, c’était que tant le vaccin Salk (le premier vaccin polio) que le vaccin Sabin (vaccin oral) étaient contaminés par un virus susceptible de provoquer le cancer : le SV40. Le fait est que ce virus et donc les vaccins pouvaient provoquer le cancer était connu  presque depuis le début, donc avant que ne commencent les programmes de vaccinations. Et bien plus de 100 millions de personnes ont été exposées à ce dangereux virus.

 

De nouvelles preuves suggèrent fortement que plusieurs types de cancers humains sont provoqués par ce virus, y compris les cancers du cerveau, les cancers du sang, les cancers des os, du système nerveux et des poumons. Le virus provenait du vaccin lui-même, et principalement des premières séries du vaccin oral Sabin. (Pour  plus d’information sur les causes du cancer et la manière de ne pas en devenir une victime, veuillez consulter mon rapport spécial « Prevent cancer before it’s too late » )

 

Les experts en matière de contamination vaccinale ont suggéré que les premiers vaccins polio contenaient des centaines d’autres contaminants, certains d’entre eux ayant pu provoquer d’autres cancers ou même contribuer à la dégénérescence du cerveau.

 

Nous ne savons pas au juste combien de personnes sont mortes de ces cancers et de ces maladies induites par les vaccins. On a cependant appris que le SV40 pouvait être transmis aux générations suivantes. C’est ainsi que nos enfants et petits enfants peuvent être contaminés par le virus..

 

Il n’existe aucun moyen d’évacuer ce virus. Cette terrible nouvelle devrait pouvoir nous réveiller tous. Mon rapport « Vaccines and brain injuries – Are you at risk ? » (« Vaccins et dommages cérébraux- Etes-vous à risque ? ») vous donnera plus d’informations sur les dangers des vaccins .

 

Aujourd’hui, on fait peur aux jeunes filles en leur conseillant les vaccins HPV au sujet desquels on a déjà recensé 18.727 effets secondaires, y compris plus de 100 décès et presque 2000 handicaps graves et permanents. Ce qui rend ces chiffres encore plus choquants est le fait qu’ils ne représentent en fait que 2 à 10% des effets secondaires du vaccin selon le Système VAERS de rapport des effets secondaires.

 

Pourquoi les fabricants de ce vaccin éprouvent-ils le besoin de faire du lobbying auprès des pouvoirs législatifs des différents états pour rendre ce vaccin obligatoire pour toutes les filles de plus de 10 ans ? Si l’on dit les choses clairement, cette campagne est basée sur l’ignorance de la plupart des médecins en ce qui concerne le cancer du col de l’utérus et la sécurité des vaccins, en combinaison avec l’hystérie créée par les médias.

 

Le cancer du col de l’utérus est l’un des cancers les plus rares que l’on trouve chez les femmes. La plupart de ces cancers apparaissent après l’âge de 45 ans. Le cancer du col de l’utérus chez les jeunes filles est pratiquement (virtuellement) inconnu.

 

En fait 90% des femmes infectées avec le HPV se débarrasseront spontanément du virus sans aucun traitement et 99,6% ne développeront jamais le cancer du col de l’utérus. Plus important encore, les femmes qui se font tester régulièrement par frottis comme il est recommandé – ces femmes, même si elles développent le cancer du col de l’utérus ont  un taux de guérison de 91 %. Peu de femmes savent qu’il n’existe pas de preuves  que le vaccin puisse prévenir le cancer du col de l’utérus.

 

Les dommages que ce vaccin est susceptible de provoquer dépassent de loin les bénéfices que l’on pourrait en attendre.

 

 

http://sanevax.org/do-vaccine-mandates-make-sense/

 

http://www.newsmaxhealth.com/dr_blaylock/vaccine_mandates/2012/05/17/451323.html

 

 

 

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

coste 28/05/2012 21:29

Les médecins consciencieux parlent:
Aimer et sauver la vie ! Guérir SIDA-VIH, hépatites A, B et C, paludisme, herpès, acné, tuberculose, pneumonies, cancers, grippes, rhumes, intoxications, champignons, brûlures, soigner les
problèmes de peau et accélérer la cicatrisation,, désinfecter ...... Réalité: Vous êtes sur le point de découvrir comment utiliser 100% de votre corps avec la santé.
Les médecins consciencieux parlent:

Dr Brady Qualifications: Médecine Fonctionnelle d'immunologie Neurologie fonctionnelle Le diagnosticien fonctionnelle Certifié chiropratique neurologue et Les pratiques dans le domaine de la
nutrition et de l'auto-immunité

EN SAVOIR PLUS:http://2012mmsthrive.blogspot.fr

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.