Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2015 5 18 /09 /septembre /2015 13:58

La maman d’un enfant gravement handicapé par les vaccins s’indigne

Vaccins: indignez-vous encore!

A mon avis, même les seules injections douloureuses et effrayantes me paraissent relever de la maltraitance d’enfants (Réfléchissez …marqueriez-vous votre accord à une personne qui voudrait pincer votre nouveau-né ou votre bébé jusqu’à le faire hurler et pleurer…Cependant des mamans et des papas permettent, sans arrêt, aux blouses blanches, d’injecter des produits dans le corps de leurs enfants… c’est une réelle pratique barbare !) Réfléchissez ensuite à ce qui se trouve dans ces douloureuses injections qui pénètrent dans le tissu musculaire de votre enfant, dans son flux sanguin, qui traversent la barrière hémato-encéphalique qui n’est pas formée avant l’âge de deux ans. C’est en fait de l’abus d’enfants.

 

Ne permettez donc pas que votre enfant soit la victime de Big Pharma, de l’industrie médicale/ des cartels/ de la mafia. Cette folie vaccinale n’est pas acceptable quoique l’on puisse en dire. Cela n’a rien à voir avec la santé de votre enfant (ni non plus avec la santé publique). Tout cela est abusif et dangereux.

 

J’ose espérer que les parents vont réaliser QU’ILS SONT DE LOIN PLUS INTELLIGENTS ET PLUS SAGES QUE LEURS MEDECINS QUAND IL S’AGIT DES VACCINS (à moins qu’ils ne connaissent un médecin plus éclairé. C’est le plus souvent le cas quand ces médecins ont observé et reconnu des dégâts vaccinaux chez leurs propres enfants.) Avec un investissement de temps relativement faible pour la recherche d’une information qui soit indépendante de l’industrie et du gouvernement, les parents peuvent prendre conscience des dangers, de l’inefficacité des vaccins, comme du fait que la plupart du temps on peut réellement s’en passer. Les parents pourront aussi prendre conscience que s’ils vaccinent leurs enfants, en dehors de dommages parfois irréversibles, y compris des décès, de nombreux bénéfices de santé seront perdus à jamais. Il est terriblement important que les gens sachent que les dommages vaccinaux sont bien réels et qu’ils ne sont pas aussi rares qu’on veut bien le dire.

 

Notez en passant que « l’épidémie » actuelle de coqueluche dans le Comté de Reno (KS) s’est produite parmi des vaccinés. Si pareille chose se produit, on peut considérer que les vaccins sont non seulement dangereux (il ne faut pas oublier que ceux qui fabriquent et administrent les vaccins sont payés et dégagés de toute responsabilité, étant donné que les vaccins sont dangereux et parfois mortels !) ,mais aussi qu’ils ne sont pas efficaces…Dans certains cas, ils finissent par détruire le système immunitaire, l’empêchant de fonctionner comme il aurait toujours dû, comme l’Intelligence de la Grande Nature l’a prévu. On peut considérer que chaque vaccin est une décision pour la vie, étant donné que, dans certains cas, les conséquences sur la santé, le développement, l’immunité future, la fertilité, l’immunité qui sera transmise aux générations futures par l’allaitement, la possibilité de conjurer le cancer et d’autres maladies, pourraient être irréparables.

Vaccins: indignez-vous encore!

Les vaccins sont à ce point défectueux que le Congrès empêche les victimes de poursuivre les fabricants en justice. Cela devrait drôlement faire réfléchir !

 

En lisant le tableau vous pourrez voir qu’aux Etats-Unis :

 

70 vaccins sont requis de la naissance à 18 ans

 

74 doses de vaccins si l’enfant a été vacciné in utero parce que la mère aura reçu le vaccin contre la grippe et le DTCa.

 

Pour aggraver la situation, il y a bien pire encore :

 

Il y a de 200 à 300 nouveaux vaccins (et traitements appelés « vaccins » pour éviter toute responsabilité) dans le pipe-line, prêts à être testés de manière accélérée (fast-tracked) grâce aux 6-7 pages cachées au milieu du nouveau texte de loi « 21st Century Cures Act ».

Vaccins: indignez-vous encore!

Consommateurs, méfiez-vous. Parents soyez forts. Parents protégez vos enfants de ces maux et n’attendrez pas que votre médecin s’en occupe.

 

Enfin, pour les futurs parents. Avant de choisir un hôpital ou une maternité pour l’accouchement…il vous faut absolument connaître les politiques de ces établissements. Il vous faut savoir comment ces établissements traitent les parents qui refusent le vaccin contre l’hépatite B, l’injection de vitamine K, les gouttes d’antibiotique dans les yeux et/ou des tests sanguins de dépistage génétique. Si vous refusez tout ou certains éléments, et que l’on vous présente un formulaire à signer, veuillez s’il vous plaît lire ce document le plus attentivement possible, car certains éléments pourraient se retourner contre vous. Si tout ce que nous avons évoqué est rendu obligatoire par l’état, par la politique de l’établissement lui-même et qu’il n’existe pas de formulaire qui risquerait de se retourner contre vous, il ne vous reste plus qu’à partir à la recherche d’autres établissements. - Laura Hayes, 3 août 2015.

 

 

C'est SEULEMENT en vous indignant que vous arriverez à protéger réellement vos enfants!

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.