Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2015 5 18 /09 /septembre /2015 10:19

USA - Le Comité du Ministère de la Santé et des Services Sociaux votent contre le fait de renseigner les parents sur les ingrédients de vaccins

 

Par Matthew Stone, BDN, 6 mai 2013

 

AUGUSTA, Maine (USA) – Les membres du Comité du Ministère de la Santé et des Services Sociaux ont suivi la ligne des partis sur une proposition de loi qui devait exiger que les médecins et les membres de leur personnel révèlent les ingrédients de vaccins aux parents avant qu’ils acceptent de faire vacciner leurs enfants.

 

Le Comité a voté 6-4 contre le projet de loi LD754, à la suite d’un débat centré sur les préoccupations que pareille exigence pourrait susciter, et sur le risque de dissuader les parents de vacciner leurs enfants, et ce à l’encontre du droit des parents d’être informés sur ce qui est injecté dans le corps de leurs enfants. Le Comité a évalué l’exigence de la divulgation aux parents une semaine après que le projet de loi ait été déposé par la Sénatrice Andrea Boland, et qui s’était déjà heurtée à une opposition féroce de la part des médecins au cours d’une audience publique.

Vaccins: indignez-vous!

Cette proposition de loi (Boland) apparait à un moment où les taux de vaccination dans le Maine et ailleurs dégringolent suite aux préoccupations croissantes au sujet des ingrédients des vaccins, comme de leur impact possible sur la santé. Les médecins et leurs représentants qui ont témoigné à l’audience publique ont déclaré que la baisse des taux de vaccination était un sujet de préoccupation ayant comme résultat que des maladies transmissibles comme la coqueluche apparaissent plus fréquemment.

 

Les opposants ont déclaré lundi que les parents qui souhaitaient obtenir de l’information pouvaient la demander à leur médecin de famille ou la chercher sur internet.  Le Député Richard Farnsworth a déclaré que la divulgation aux parents des ingrédients – qui sont inconnus de la plupart des gens qui n’ont pas de formation spécialisée – pourrait provoquer des inquiétudes inutiles chez les parents.

 

« Ceci est un projet de loi anti-vaccin » a déclaré la députée Ann Dorney, médecin de famille. «  Nous allons décourager les parents de faire vacciner leurs enfants. Cela pourrait, en effet, être la conséquence de ce projet de loi. »

 

La députée Deborah Sanderson a voulu préciser que le fait de donner des informations aux parents sur les ingrédients des vaccins avant qu’ils ne fassent vacciner leurs enfants relevait tout simplement du « consentement éclairé ».

 

«  Pourquoi ne pourrait-on pas fournir cette information aux parents au moment de la vaccination, ou peut-être même avant, pour leur permettre d’avoir le temps de chercher et de voir ce qui se trouve dans les médicaments et les vaccins qui vont être injectés à leurs enfants ? » a-t-elle demandé.

 

Le député Heather Sirocki a expliqué que l’exigence de divulgation pourrait représenter l’occasion d’un échange ou d’un débat entre parents et pédiatres sur l’importance des vaccins.

 

La proposition de loi sera présentée à l’Assemblée législative complète. - Il y a deux ans, Boland a parrainé un projet de loi similaire, mais qui a échoué à la Cahmbre et au Sénat.

 

http://bangordailynews.com/2013/05/06/politics/state-house/health-and-human-services-committee-votes-against-requiring-doctors-to-tell-parents-ingredients-of-vaccines/

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.