20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 09:19

LA FDA* MENACE DE SAISIR TOUS LES PRODUITS NATURELS POUR LESQUELS IL EST FAIT MENTION DE LA GRIPPE PORCINE H1N1

 

Mike Adams, Natural News.com 18 juin 2009-06-20

 

Dans le but de censurer tout texte « online » qui pourrait informer les consommateurs de produits naturels susceptibles de protéger les personnes contre la grippe A H1N1, la FDA envoie actuellement du courrier menaçant de prendre des mesures coercitives comme des saisies, confiscations, ordonnances et injonctions pour violation de l’Acte FFDC.

Les firmes qui refuseraient de s’aligner sur les directives énoncées pourraient être déférées devant le bureau d’investigation criminelle de la FDA et faire l’objet de poursuites criminelles pour violation de l’acte FFDC et autres lois fédérales.


*  FDA= Food and Drug Administration= Agence officielle américaine censée veiller à la sécurité des aliments, des médicaments et des cosmétiques et qui en approuve ou refuse (rarement) la mise sur le marché. Très corrompue, cette agence n'a eu de cesse de montrer ses failles avec différents scandales comme celui des antidépresseurs, du Vioxx etc

 

Mike ADAMS : FDA threatens to seize all natural products that dare to mention H1N1 Swine flu




                                                                                                                                                    image repairstemcell






L'avis d'Expovaccins:




Toutes ces informations convergentes démontrent sans cesse QUE:

1°) Des traitements naturels peuvent aider MAIS il y a aura LE fameux vaccin à écouler, coûte que coûte d'où la volonté de faire apparaître la vaccination, à terme, comme le seul salut possible et cela même si le rapport bénéfices/risques de la vaccination sera des plus défavorables.

2°) Les officiels (censés protéger et aider la population) se fichent pas mal d'elle et mettent des bâtons dans les roues à sa sauvegarde

3°) Les officiels ne font pas leur travail et la raison majeure pour laquelle ils ne font pas leur job, outre la corruption, est la volonté de ceux qui gouvernent le monde en coulisses et qui prime sur tout.
Leur véritable volonté n'est évidemment pas de protéger ou guérir les gens mais la réduction drastique du nombre d'habitants sur terre comme prouvé par des éléments extrêmement accablants ICI.

 





Vous pensiez que la FDA protégeait la population des USA? Voyez plutôt ce qu'en pensent des gens qui ont analysé de près ou même travaillé au coeur de cette agence!




"La chose qui me perturbe c'est que les gens pensent que la FDA les protège. Elle ne le fait pas. La différence entre ce que fait réellement la FDA et ce que les gens pensent qu'elle fait est aussi grande que celle existant entre la nuit et le jour."
Dr Herbert Ley, ancien Commissaire de la FDA


" La FDA est le compère de l'industrie pharmaceutique. Elle protège et promeut les produits du Trust pharmaceutique tandis qu'elle élimine la concurrence (ndlr: entendez toutes les alternatives naturelles).  Si la FDA approuve un vaccin, vous n'avez plus la possibilité de poursuivre en justice les laboratoires. C'est criminel." site whale.to



" La vraie définition de la FDA doit être connue. La FDA est une structure uniquement compétente pour décréter ce qui est légal ou illégal en accord avec le business des prescriptions de médicaments. Contrairement à ce que les gens pensent communément de façon erronée, cela ne signifie pas que la FDA décide de ce qui est bien ou non pour la santé. C'est une distinction importante. Ce qui est légal en matière de médicament n'est donc pas forcément légitime et logique pour la préservation de la santé."
Shane Ellison, auteur de Health Myths Exposed



" Les 4 cavaliers qui nous conduisent vers la nouvelle apocalypse sont:
- la médecine orthodoxe
- l'industrie pharmaceutique
- la FDA et le NIH (= National Institute of Health)
- les citoyens et les industries qui profanent nos vies et notre planète
."

Dr Robert E. Willner, MD, Ph.D





"La FDA constitue le chien de garde de l'industrie pharmaceutique qui la protège de toute attaque et détruit ses possibles concurrents au prétexte de protéger le public." Dr P. Carter MD, auteur de Racketeering in medicine, the suppression of alternatives.


"La FDA devrait être bannie, boycottée par nous tous. C'est un exemple de structure qui a échoué dans son processus de régulation...La FDA doit rendre des comptes à la population mais elle a déjà échoué dans cet unique objectif d'être le gardien de notre santé. Nous sommes les seuls à avoir voté pour l'existence d'une telle agence et celle-ci a échoué à nous protéger... Pour rappel, les médicaments tuent 100 000 personnes, chaque année (aux USA).Cela équivaut à la population de la ville de Buffalo, dans l'état de New York qui disparaît chaque année. Si une marque de voiture comme Chevrolet était par exemple responsable d'un tel tribut à la mort, il y aurait du sang dans les rues." Shane Ellison


" Les scientifiques de haut niveau de la FDA ont des conflits d'intérêts en ce qui concernent les produits qu'ils sont censés évaluer. Les liens d'intérêts consistent souvent en actions dans les entreprises productrices. De tels conflits d'intérêt sont généralement occultés et donc ignorés du grand public. Le fait que ces conflits soient possibles résulte du puissant lobbying des industries pharmaceutiques. En plus, comme cela a été rapporté dans le Washington Times, beaucoup de pressions ont été faites sur ces scientifiques en vue de l'approbation de nouveaux médicaments en dépit des incertitudes sur leur sécurité, leur efficacité et leur bénéfices. Cela dure depuis des années. Les résultats en ont été désastreux et continueront donc de l'être (dans ces conditions)." Shane Ellison



« L’establishment médical travaille en coopération étroite avec les multinationales du médicament dont le principal objectif est le profit et dont le pire cauchemar serait une épidémie de bonne santé. Il FAUT vendre des tonnes de médicaments. Pour atteindre cet objectif, tout est bon : les mensonges, les tromperies, les coups bas. Les médecins sont les principaux clients des compagnies pharmaceutiques. Leur fidélité est récompensée de multiples façons : des subventions pour la recherche, des cadeaux et autres avantages plantureux. Les principaux acheteurs : le public – du jeune enfant au vieillard – tous DOIVENT être complètement médicalisés et vaccinés… à n’importe quel prix ! Pourquoi les autorités interdisent-elles les médecines alternatives ? Parce qu’elles sont au service de l’industrie et que l’industrie ne peut faire fortune avec des tisanes, des vitamines et de l’homéopathie. Ils ne peuvent pas breveter les remèdes naturels. C’est la raison pour laquelle ils poussent les médicaments chimiques. Ils contrôlent la médecine. C’est ainsi qu’ils s’autorisent à dire aux écoles médicales ce qu’elles peuvent ou ne peuvent pas enseigner. Ils possèdent leurs lois propres et contraignent le peuple à leur obéir. C’est une véritable mafia. Cette extraordinaire révélation dévoile aussi tout ce qui se cache derrière les vaccins, le sida, le cancer, l’organisation Mondiale de la Santé, la fondation Rockefeller, la Banque Mondiale etc., etc. " Ghislaine Lanctôt, MD, auteur de La Mafia Médicale




"Afin d'essayer de traiter des infections d'oreille chez les bébés qui se développent le plus souvent après vaccination, un fabricant de vaccins a expérimenté un antibiotique mortel sur des bébés avec la bénédiction de la laxiste FDA. La mentalité de cow-boy qui prévaut maintenant à la  FDA et au CDC, les agences responsables de la santé publique permet à des entreprises pharmaceutiques d'expérimenter impitoyablement des médicaments dangereux qui tuent et estropient des bébés et des enfants.
La FDA est censée réguler l'industrie pharmaceutique et non pas agir comme son trésorier ou son agent de relations publiques. Chaque individu au sein du gouvernement ou de l'industrie qui participe à des essais cliniques concernant des médicaments ou des vaccins qui tuent et handicapent des enfants et des adultes et dont on sait que cela peut causer du tort, devrait être rendu responsable devant un tribunal. Il en va de même de tous ceux au sein du gouvernement, de l'industrie et d'organisations médicales qui participent à l'élaboration des politiques nationales de santé incluant l'usage obligatoire de médicaments et vaccins pouvant blesser et tuer
."
NVIC, 8 juin 2006



" A part le personnel de la FDA, personne d'autre ne vérifie de façon indépendante la validité des informations sur la sécurité des vaccins fournies par l'industrie pharmaceutique à la FDA quand celle-ci souhaite obtenir une autorisation de mise sur le marché. Le public est invité à "faire confiance" à ce qui est proclamé vrai par l'industrie sur la sécurité de ses vaccins. On peut compter sur leur sécurité!" NVIC,Mai 2006



"La FDA était déjà à genoux depuis le début des années 90 et nous le voyons très clairement avec les médicaments psychiatriques. La FDA est en fait le petit chien de l'industrie pharmaceutique et pas un chien de garde (au sens où elle n'a aucun pouvoir par rapport à elle). C'est seulement maintenant que ceci commence à être révélé au grand jour."  Robert Whitaker



" Il ressort d'une étude au sein des chercheurs de la FDA qu'1 chercheur sur 5 a fait l'objet de pressions pour approuver et appuyer l'arrivée sur le marché d'un nouveau produit en dépit des questions de sécurité, efficacité et des bénéfices attendus."
whale.to


"Le secteur du traitement du cancer aux Etats-Unis est organisé autour d'un monopole médical qui assure une source continue d'argent aux entreprises pharmaceutiques, aux sociétés de techniques/technologies médicale(s), aux instituts de recherche et aux organismes gouvernementaux tels que la FDA et les organismes comme l'Institut National contre le Cancer (NCI) ainsi que l'Association américaine contre le cancer."
Dr John Diamond MD & Dr Lee Cowden MD



"La FDA filtre et censure l'information en matière de santé. Cela protège ainsi l'industrie pharmaceutique et ses chances de voir ses produits approuvés.


Entre 1992 et 1996, la FDA a interdit aux compagnies qui vendaient de l'acide folique (vitamine B9) de dire que la prise d'au moins 0,4 mg de cette vitamine dès avant le début de la grossesse contribuait à une baisse de 40% des défauts de formation du tube neural (incluant spina bifida et encephalie). Cette censure de la FDA a contribué aux 10 000 défauts congénitaux qui auraient pourtant pu être évités (si elle avait agi autrement)

Entre 1994 et 2000, la FDA a interdit aux compagnies qui vendent des acides gras oméga 3 de dire que l'usage de ces acides gras qu'on retrouve dans les poissons gras diminue de 50% le risque d'accident coronarien. Cette censure de la FDA a contribué aux 1, 8 million de décès par attaques cardiaques qui étaient pourtant évitables (si la FDA avait agi autrement)

Entre 2000 et aujourd'hui, la FDA a interdit aux compagnies qui vendent du saw palmetto de dire que le recours à cette substance diminue  les hypertrophies de la prostate et les symptômes associés.  Approximativement 50% des hommes de 50 ans et plus souffrent de ces problèmes mais le droit à cette information leur est renié (par la FDA)

Entre 2000 et aujourd'hui, la FDA a interdit aux compagnies qui vendent la glucosamine et la chondroïtine de dire que ces substances sont utiles en cas d'arthrite, d'ostéoarthrite et de douleurs et raideurs associées. Approximativement 20 millions d'Américains souffrent inutilement d'ostéoarthrite. ....
   "
Stop FDA Censorship



" La FDA censure chaque affirmation comme quoi les compléments alimentaires peuvent traiter des maladies sans aucune analyse des preuves qui viennent pourtant supporter de telles affirmations. Cela garantit le monopole de l'industrie pharmaceutique aux dépens de la santé et de la liberté des Américains. Le système inconstitutionnel de censure et de protection illégitime (de l'industrie) propre à la FDA doit cesser." StopFDACensorship


" Beaucoup croient que notre FDA est là pour assurer la sécurité et l'efficacité de nos aliments et de nos médicaments. Rien n'est plus faux. La FDA agit uniquement pour gérer et minimiser la concurrence au sein de ceux qui produisent nos aliments et nos médicaments. Ils font cela uniquement pour réduire les concurrents à ce juteux business. Rockfeller est connu pour avoir proclamé que le seul pêché était la concurrence." Thomas Smith, auteur de Gangsters in Medicine


"Un  responsable médical de la FDA a reçu l'ordre de ses supérieurs hiérarchiques de la FDA de détruire les données concernant les risques des médicaments antidépresseurs du rapport qu'il avait soumis au Congrès et ensuite de dissimuler ces destructions de preuves, a-t-on pu entendre lors d'une audience au Capitol." [Media Press]


" Notre FDA d'aujourd'hui n'est rien d'autre qu'un ensemble de valets de l'industrie pharmaceutique. Peu importe la quantité de preuves que vous leur fournissez, ils ne font rien."
Dr Betty Martini


" Nous n'avons pas confiance dans l'intégrité de la FDA et du CDC. Ils font tout leur possible pour cacher la vérité qui est que l'épidémie d'autisme est due à la cupidité de Big Pharma et à l'incapacité de la FDA et du CDC de jouer leur rôle. Il ne devrait pas être possible pour Big Pharma de s'exhonérer de sa responsabilité financière pour les dommages causés par ses vaccins. Comme l'industrie du tabac a nié au siècle dernier le lien entre la cigarette et le cancer du poumon en dissimulant l'information, l'industrie pharmaceutique ment, avec l'aide du CDC et de la FDA au sujet du lien entre autisme et vaccins. Quand les affaires de cancer du poumon (liés au tabac) sont arrivées devant les tribunaux, la vérité a enfin éclaté. Nous, en tant que parents, nous insistons sur le maintien de la responsabilité juridique des laboratoires pour les dégâts qu'ils ont causés. Cette responsabilité doit être maintenue par les dispositions légales sans que différents amendements votés dans le dos du public puissent permettre à ces entreprises d'échapper à leur responsabilité. L'industrie pharmaceutique est responsable de l'épidémie d'autisme et ce n'est ni aux parents ni au public d'en payer le prix. L'industrie est coupable, elle tire d'énormes profits et elle doit donc aussi être responsable et assumer. "
Dr Bernard Rimland, mars 2006



                                                                                                                                                                      image artmargin

Texte:  - Maman, à quoi sert la FDA?
            - Attends un peu ma chérie, laisse moi regarder.... Je suppose qu'elle sert à protéger
              les médecins et l'industrie pharmaceutique qui ont du fil à retordre avec les parents en
              colère des enfants qu'ils ont tués





"Vous avez une situation dans laquelle les chercheurs qui développent les vaccins se retrouvent aussi comme régulateurs gouvernementaux." Dr Morris, ancien chef de la sécurité des vaccins à la FDA.


" Le virologue de la FDA Peter Reeve a reconnu que  la FDA a suspendu ses propres essais indépendants sur la pureté des vaccins il y a 15 ans pour  en laisser la responsabilité entière aux fabricants, chargés d'éliminer les contaminants."  "The Virus and the Vaccine.: Atlantic Monthly."


« Wyeth Lederle avait payé 255 023 $ par an le Dr Edwards de 1996 à 1998 pour l'étude des vaccins contre le pneumocoque (c.-à-d. Prevnar). Edwards est également l'un de quinze membres à plein temps du département vaccins de la FDA et du Comité consultatif connexe de produits biologiques, le comité qui conseille FDA sur l'autorisation de nouveaux vaccins ...» Michael Horwin, MA




" Depuis les années 20', pratiquement toute la formation continue des médecins et du public en matière médicale est entre les mains des firmes pharmaceutiques. En fait, aujourd'hui, la FDA ne peut même pas dire la vérité aux professionnels de santé sur les contaminants des vaccins et leurs effets probables. L'agence est liée et bâillonnée par des lois de propriété industrielle et des accords de non révélation des risques voulus et obtenus par l'industrie qui a fait pression sur elle. N'oublions pas que l'industrie pharmaceutique constitue le premier groupe de pression sur les politiciens au Capitol (= politiciens du Congrès)." Dr Leonard Horowitz





" Vous pouvez avoir des difficultés à obtenir certaines de ces thérapies non classiques parce que la FDA a littéralement fait pression sur le Congrès pour empêcher le public d'avoir accès à ces thérapies naturelles et dont l'expérience a démontré l'efficacité au prétexte de le protéger." Dr Willner



" James Kimball purge actuellement une peine de 13 ans de prison pour avoir diffusé un supplément végétal non-toxique pour lequel il a été prouvé qu'il aide de façon significative les gens atteints de la maladie de Parkinson. La FDA est parvenue à manipuler les faits et semer la confusion au sein du jury." Daniel Haley


" Richard Horton du Lancet a dit que la FDA qui est censée protéger la santé de 274 millions de personnes et évalue des produits dont la valeur totale avoisine le trillion de dollars est corrompue par les fonds reçus de l'industrie pharmaceutique et la pression du Congrès." Medical Editor Rips Into FDA.


" Vous ne pouvez pas imaginer le nombre d'officiels de la FDA ou leurs connaissances qui viennent me voir comme patients à Hanovre. Vous ne le croiriez pas: des directeurs de l'Association Américaine de Médecine (AMA) or de l'Association Américaine du Cancer (ACA) ou des présidents d'instituts orthodoxes contre le cancer. C'est pourtant la réalité." Dr Hans Nieper

NB: Pour bien comprendre la portée et le sens de cette citation, il est important de savoir que le Dr Nieper est un éminent spécialiste en médecine orthomoléculaire et directeur du centre de médecine pour le traitement du cancer de Hanovre. Visité par les plus grands de ce monde quand ils sont atteints par le cancer en raison de ses succès, ce que le Dr Nieper explique démontre à souhait que ces gens-là, obéissent à la sinistre maxime du "faites ce que je dis, pas ce que je fais", précisément parce qu'il y a d'autres gens qu'eux, bien en amont, pour décider de façon antidémocratique ce à quoi le peuple a droit ou non! Ces gens-là sont des pantins qui ne nous protègent donc nullement mais servent, tels des valets, ceux qui ont plus intérêt à voir la population malade qu'en bonne santé.





" La FDA, l'Institut National contre le Cancer, les associations contre le cancer et les centres de traitement de référence oeuvrent de concert pour éliminer le choix entre différents types de traitements possibles du cancer, spécialement ceux qui sont les plus efficaces. Ces structures attaquent ouvertement les percées scientifiques de ces dissidents qu'ils qualifient automatiquement  de marginaux car ne suivant pas la seule ligne orthodoxe autorisée dans leurs rangs. Chers amis, toutes les études sérieuses sur la façon dont ces structures coopèrent pour détruire les approches les plus prometteuses de traitement du cancer, révèlent la marque de la corruption, de la conspiration, de la malhonnêteté et de l'inhumanité qui sont la signature de Satan.  Nous continuons dès lors d'utiliser les thérapies conventionnelles du cancer non pas parce qu'elles sont efficaces mais parce qu'ils ont su si vigoureusement éliminer toute autre alternative possible." Dr Julian Whitaker, MD.

 





"Nous avons affaire à un groupe mégalithique qui ne tolère aucune compétition. AUCUNE. Il s'agit d' une tromperie historique organisée par la médecine de l'establishment depuis les années 1800' jusqu'à nos jours et qui commence à être dévoilée.  Cette médecine officielle qui dénie le droit à d'autres types de thérapies et d'autres styles de vie. Et puis, il y a la FDA qui attaque quoi que ce soit ou quiconque menace ce monopole. " Gary Null, Ph.D









 "La FDA est incapable de protéger le peuple américain face à de dangereux médicaments."Dr David J. Graham, MD, MPH devant le Congrès américain

 

 





"Les gens s'imaginent que lorsqu'un médicament a été enregistré par la FDA, ce médicament est à la fois sûr et efficace." Pr Stuart O. Schweitzer, Professor de santé publique, Université californienne de Los Angeles (UCLA)





"Etant donné que l'information sur le développement des vaccins est considérée comme propriété du fabricant- et donc protégée contre la divulgation- les autorités officielles et les chercheurs ne sont pas obligés de tenir le public informé des risques potentiels. Cette censure est accentuée par le fait que les vaccins ne doivent pas être critiqués. Cette chape de silence est alourdie par le fait que peu d'individus sont capables d'évaluer de manière critique la production des vaccins et les procédures de test d'innocuité. En réalité, peu de professionnels de santé ou de consommateurs connaissent les réels dangers des vaccinations. Pour illustrer ces propos, la recherche sur les risques de contamination éventuelle des vaccins polio avec le cytomégalovirus (SCMV) a été abandonnée depuis 1972. A la veille de la fameuse guerre contre le cancer déclarée par Nixon, une étude conjointe menée par les laboratoires Lederle et le Bureau des substances biologiques de la FDA a démontré que onze singes importés pour la production de vaccins étaient positifs au SCMV. Il a fallu attendre un an pour que la FDA révèle les faits. En 1995, à la suite d'un rapport à des fonctionnaires de la FDA, à propos d'un cas d'infection à un virus dérivé du SCMV, aucun test de détection du virus SCMV dans les vaccins polio n'a été effectué. De plus, malgré la demande insistante de l'auteur du rapport pour effectuer cette recherche, la FDA refusa sous prétexte de préserver les intérêts du "propriétaire" (du vaccin). Cet exemple illustre le besoin de revoir les procédures de réglementation. La FDA doit répondre aux demandes de la communauté scientifique et médicale sur les éventuels dangers des produits délivrés au public. Dans le cas où la santé publique et la sécurité sont en jeu, l'industrie doit consentir à modifier ses droits de "propriété". Ceci devrait permettre à la FDA de fournir à la communauté médicale et scientifique plus d'informations sur les produits réglementés. Cette proposition devrait être inscrite aux futures demandes de réforme de la FDA sur les autorisations. "

Dr W. John Martin, MD, Ph.D.
Le Dr W-John Martin est Professeur de Pathologie à l'Université de Californie du Sud et aussi Directeur du Centre des Maladies Infectieuses Complexes ( "Center for Complex Infectious Diseases") à Rosemead, en Californie. De 1976 à 1980, il a exercé en tant que  Directeur du Département d'Oncologie  Virale du Bureau des Substances Biologiques de la FDA (actuellement Centre des Substances Biologiques, d'Evaluation et de Recherche) le principal organisme gouvernemental responsable des vaccins à usage humain.



sources:


Vidéo en anglais avec les interviews du Dr John Abramson et du Dr David J. Graham   http://www.mercola.com/dvd/prescription_for_disaster.htm?aid=CD12


Citations issues du site Whale.to
























































Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Anne Wolff 03/07/2009

Je lance sur mon blog un appel à créer un front de désobéissance civile de tous ceux qui s'apprêtent à refuser la vaccination obligatoire contre la grippe prévue pour septembre
http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-33405920.html

Anne W.

Anne Wolff 23/08/2009

quel bla bla sans aucun sens mais chacun son combat et ceux qui voient un peu plus loin que simplement leur petit problème en solidarité et les autres, ben tant pis...je suis victime des vaccins et seuls les victimes des vaccins m'intéressent...chacun son combat, pas de temps à perdre avec l'égocentrisme

Anne Wolff 23/08/2009

ce n'est pas moi qui ai écrit ce commentaire, quelqu'un s'est servi de mes identifiants...donc quelqu'un qui les connait, un blog sur lequel j'ai laissé des commentaires ? ...drôle de manière de passer le temps, mais bon...je ne me serais pas permis ce genre de réflexions sur un blog que je considère comme un blog ami. Même si nous n'avons pas le même point de vue sur tout, il me semble que nous allons dans la même direction...dans le genre diviser pour régner c'est effectivement pas mal !!! J'ai eu droit à quelques coups bas ces derniers temps mais celui-là va loin.

click here 18/07/2014

I was admitted in hospital for more than one week because of H1N1 fever. As far as I know, a healthy man need not worry much about it. Usually, the disease severely affects people with weak heart and pregnant women.

lucas duplan clinkle fortune.com 20/09/2014

Il est une sorte Une sorte de grippe, une maladie humaine. La grippe porcine ne va pas entacher généralement des hommes et des femmes, ainsi que les situations humaines exceptionnelles qui ont eu lieu avant obtenir principalement des gens touchés qui ont vécu un contact immédiat avec des porcs. Même si la récente épidémie de grippe porcine est différente. Il est vraiment le résultat d'une maladie entièrement nouvelle de grippe porcine qui comprend modifié avec les techniques qui vous permettront de vos prises distribué d'individu à individu.

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog