Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 18:28

Chers visiteurs,


Aviez-vous déjà entendu parler de l'expérience de Milgram? Cela nous a paru très important de vous en toucher un mot parce que nous sommes  toujours éminemmenent concernés par les conclusions de cette expérience et le domaine des vaccinations en est d'ailleurs un fort bon exemple.....


L'expérience de Stanley Milgram est une authentique expérience de psychologie, menée entre 1960 et 1963 aux USA. Elle était destinée à évaluer le degré d'obéissance des individus soumis à une autorité extérieure qu'ils jugeraient légitime. L'expérience se déroule dans un prestigieux laboratoire de l'Université de Yales. On fait croire au sujet évalué qu'il participe à une expérience sur la mémoire de "son élève"  (= un complice des vrais expérimentateurs)à qui il doit administrer des chocs électriques quand il se trompe; Mais en réalité, ce qui intéresse les véritables expérimentateurs c'est à dire Milgram et son équipe, c'est le niveau de docilité des sujets et leur soumission stricte à l'argument d'autorité.

Avant de faire son expérience, Milgram avait interrogé plusieurs psychiatres et d'autres scientifiques et étudiants de ces disciplines qui lui avaient affirmé que selon eux, seuls 1 à 2% maximum iraient jusqu'à administrer la dose maximale de chocs éléctriques si l'expert (dans l'expérience) l'ordonne. Hélas, les résultats se montrèrent bien plus inquiétants!



En réalité, ce sont 2/3 des sujets qui s'engluent dans une obéissance délétère et aveugle dès lors que ce sont des gens qu'ils jugent "experts" qui décident à leur place!

Avec les vaccins, nous sommes en plein dans ce type de soumission aveugle. C'est exactement pareil mais ici encore, la population reste en pleine léthargie. C'est si confortable de se dire que le médecin est le mieux placé pour trancher!

De la même façon que le sujet évalué dans l'expérience de Milgram est impressionné par tous les attributs qui peuvent faire du savant un expert dont on ne discute pas les ordres (blouse blanche etc), la population est comme "subjuguée" par toutes ces blouses blanches qui administrent à la chaîne tous ces vaccins pourtant bourrés de toxiques et de cancérigènes notoires. Que ce soit dans l'expérience de Milgram ou en matière de soumission consentie avec les vaccins, les individus ont abdiqué tout pouvoir décisionnel personnel, ils n'ont plus ni conscience, ni bon sens. Leur soumission aveugle les amène à leur propre perte et dans les deux cas, cette soumission a de grandes chances, à posteriori, d'être source de regrets!

La légitimité des "experts" aux yeux de celui qui obéit constitue une des conditions sine qua non de l'obéissance du sujet MAIS, en ce qui concerne la légitimité de ceux que nous croyons experts en matière de vaccinations, prenons bien conscience que:

- Il existe un tas de médecins et de scientifiques de par le monde qui ont expliqué qu'il n'existait pas de preuve scientifique de l'utilité des vaccins et qui ont démontré la toxicité et l'inefficacité de ces produits (là où les officiels affirment et clament dans le vent)

- Les "experts" de l'establishment ont des liens d'intérêt avec l'industrie, liens qui biaisent leur jugement

- Les enjeux financiers font que les accidents et dommages sont systématiquement niés ou minimisés

-  Comme l'a déclaré George Bernard Shaw, Prix Nobel 1925: "Parler de vaccination avec un médecin revient à parler de végétarisme avec un boucher"



La soumission aveugle de ces 2/3 des gens ne s'arrête ou ne s'estompe fortement que dès lors qu'ils deviennent conscients que cela les dessert, qu'ils en paient le prix.
Quel dommage de devoir en arriver là! Avec les vaccins hélas, c'est exactement ainsi que ça se passe. La majorité de la population CROIT et, poussée par sa croyance dans le discours des médecins traitants (assimilés à tort à des "experts"), elle OBEIT. Et cette obéissance se poursuit jusqu'à ce que la personne ait conscience qu'elle en paie le prix. Car, si  on prend par exemple le cas des vaccinations, la majorité des victimes ne font pas le lien avec les vaccinations (il faut dire que ce ne sont pas les médecins qui les ont vaccinées qui vont les aider à faire ce lien!!) et dès lors, elles n'ont pas encore  conscience que le renouvellement de leur obéissance au système (à l'occasion de X autres vaccins) ne fera qu' empirer toujours plus leur état...

C'est véritablement quelque chose de très caractéristique en matière de vaccination: les  gens ont tendance à nier l'existence de problèmes possibles dès lors qu'à eux ou à un proche, cela n'est encore jamais arrivé. En fait, c'est là une attitude assez présomptueuse qui consiste, sans même que le sujet n'en ait forcément conscience, à se prendre comme le modèle universel de toutes les réactions physiologiques possibles alors que, par définition, les individus sont tous différents (et les vaccins sont tous des produits standards, un comble!). On a donc un véritable paradoxe: d'un côté, un sujet qui se croît "le centre du monde" et d'un autre, un sujet qui se sent à ce point "fragile", qu'il préfère le faux confort de tout déléguer aux "experts" qui savent tout mieux que lui. Ce qu'il faudrait c'est davantage une position d'équilibre: savoir rester critique et ne surtout pas déléguer son pouvoir aux médecins et autres gens dits ou crus "experts" et, pour se donner les moyens d'agir et de réfléchir en acteur responsable de sa santé, rester ouverts à toutes les expériences d'autrui qu'on pourra découvrir au cours de nos recherches et qui nous aideront à nous forger notre propre avis étayé et rationnel. C'est bien de cela dont notre santé et, plus largement, notre société, ont grand besoin! Des citoyens lucides et sûrement pas des moutons de Panurge!




Ci-dessous, voici une mise en scène de cette expérience véridique de Milgram au sein du film I Comme Icare (film de Henri Verneuil, 1979) afin que vous puissiez voir cela en images.


La partie 1
:







La partie 2
:












Il est important de  bien tirer les leçons d'une telle expérience car de la même façon que les pseudos experts de cette expérience comptent sur le fait qu'ils impressionnent pour que les sujets administrent toujours plus de chocs électriques en disant  d'un ton solennel "Vous devez veiller à l'exécution correcte de ce qui a été convenu", les firmes pharmaceutiques et les pseudos experts des autorités -qui n'ignorent évidemment pas la tendance maladive à la docilité de 2/3 des gens-  comptent également sur votre docilité pour accepter toujours plus de vaccins parce que "pour votre santé, vous devez veiller au respect du calendrier vaccinal en vigueur" ou bien parce que "C'est un comportement altruiste que de se faire vacciner". Et, en matière de surenchère vaccinale, ce ne sont sûrement pas les vaccins qui manquent, que ce soit via le leurre des vaccins combinés  ou avec les plus de 200 projets de nouveaux vaccins qu'il faudra bien écouler!. Irez-vous jusqu'à y laisser votre santé ou même votre vie (ou celle de vos enfants) pour être félicité à posteriori d'avoir été un "bon citoyen"?

Sincèrement, nous espérons que NON, dans VOTRE intérêt!





L'illustration ci-dessus(le mouton) provient de l'ouvrage "La mafia médicale" de Ghislaine Lanctôt.

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.