Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 13:30

Vaccin HPV 

Consentement éclairé et inquiétudes des parents

 

Flacon-article-Gardasil.jpg   

Lettre à l’éditeur du journal écossais The Nairn Telegraph au sujet des inquiétudes des parents concernant le vaccin HPV. – 12 mars 2013.

 

Cher Monsieur,

 

Aujourd’hui notre système éducatif proposera à nouveau le vaccin HPV aux élèves.

 

Depuis son lancement en septembre 2012 jusqu’à la fin de janvier 2013, 362 rapports ont été présentés à l’Agence du Médicament et de la Santé. (MHRA)

 

Au cours de cette brève période, 969 effets secondaires ont été enregistrés. Il s’agissait de troubles musculaires, oculaires, de fatigue, de nausées, vomissements, douleurs abdominales, problèmes gastro-intestinaux et réactions anaphylactiques.

 

Les parents qui suspectent que leur enfant a souffert d’un effet secondaire du vaccin HPV,  ont la possibilité de rédiger un rapport et de le faire parvenir au moyen du système de carte jaune au  MHRA.

(www./mhra.gov..uk/hpv/yellowcard).

 

Le Gardasil porte le triangle noir qui signifie que ce médicament est surveillé de manière intensive par les organismes de réglementation et de Sécurité du Royaume-Uni, la MHRA. Il est donc très important pour les parents, le personnel infirmier et les médecins généralistes d’enregistrer les effets secondaires de ce vaccin.

 

Par contre, il est décevant de constater que la notice du vaccin pour la vaccination en Ecosse ne cite que des effets secondaires bénins, communs et le plus susceptibles de se produire tout en laissant aux parents le soin de pousser plus loin leurs investigations.

 

Je crois vraiment que les effets indésirables repris sur la notice ne reflètent pas les données recueillies par le MHRA.

 

Il n’est vraiment pas acceptable que la notice du Gardasil destinée aux patients ne soit pas disponible pour les parents avant l’administration de la vaccination. En lieu et place, cette notice est remise aux enfants de 13 ans qui n’ont aucune expérience médicale ni aucune compréhension des termes médicaux utilisés. Si les parents lisaient cette information, pourraient-ils encore autoriser la vaccination de leur enfant. Les parents devraient vraiment poser ces questions : pourquoi donne-t-on la notice aux enfants tout juste avant la vaccination ? Pourquoi ne remet-on pas une copie aux parents et pourquoi cette information n’est-elle pas incluse dans le dépliant concernant les vaccinations en Ecosse ?

 

En septembre 2012, j’ai, avec quelques autres familles d’Ecosse qui ont été touchées par les effets secondaires du vaccin, présenté notre cas devant le Parlement Ecossais à Edimbourg. L’affaire est toujours en cours.

 

Partout en Grande-Bretagne, d’autres parents commencent à contacter leurs députés pour demander de l’aide et du soutien.

 

Sincèrement vôtre,

 

Sherrel Halliday

 

The Nairnshire Telegraph

 

http://sanevax.org/hpv-vaccines-informed-consent-letter-to-the-editor-of-scottish-newspaper/

 

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.