Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 20:25

Les échecs vaccinaux se succèdent dans le monde –

L’Australie rejoint le Royaume-Uni et les Etats-Unis dans le club des échecs du vaccin contre la coqueluche

  

ChildHealthSafety, 15 avril 2014

 

Seringue--Palevsky-.jpg 

En très bref, le vaccin contre la coqueluche ne fonctionne pas en Australie s’il faut en croire  le rapport publié dans The Sidney Morning Herald du 14 avril 2014 « Le vaccin contre la coqueluche perd de son efficacité », par Lucy Carroll , spécialiste des questions de santé. - http://www.smh.com.au/national/health/whooping-cough-vaccine-loses-its-effectiveness-20140414-36np3.html

 

1) Une remarque semblable peut aussi s’appliquer au Royaume-Uni et aux Etats-Unis [où, en Californie, 80% des cas s’étaient produits chez des vaccinés] :

 

« Le vaccin contre la coqueluche ne fonctionne pas – GSK dit : « Nous n’avons jamais pris la peine de vérifier. »

http://childhealthsafety.wordpress.com/2012/04/08/whooping-cough-vaccine-doesnt-work-gsk-says-we-never-bothered-to-check/

 

2)  Rapport du CHS de 2012 – 5 années record d’épidémies de coqueluche en Australie. - «Grandes épidémies de coqueluche – le vaccin ne fonctionne pas. »

http://childhealthsafety.wordpress.com/2012/05/18/whooping-cough-vaccine-still-doesnt-work-news-from-australia/

 

3) Les propres résultats de recherche de la FDA américaine montrent que le vaccin n’arrête pas la propagation de la maladie - l’immunité de groupe ne semble pas fonctionner http://childhealthsafety.wordpress.com/2013/11/28/whooping-cough-vaccine-does-not-work-says-us-fdas-research/

 

4) On pourrait aussi ajouter la rougeole avec les défaillances du vaccin ROR aux Etats-Unis. C’est ce même vaccin qui a été utilisé pendant des années au Royaume-Uni, en fait depuis 1994 : Merck’s MMR II (ROR).

 

« Echec du vaccin ROR contre la rougeole – « Un habitant de New-York provoque une épidémie de rougeole chez d’autres habitants de la ville qui étaient vaccinés – le problème n’a pas été causé par des enfants non vaccinés » http://childhealthsafety.wordpress.com/2014/04/12/us-mmr-measles-vaccine-failing-vaccinated-new-yorker-causes-measles-outbreak-in-other-vaccinated-new-yorkers-not-an-unvaccinated-child/

 

5) On pourrait également ajouter l’échec de la vaccination contre les oreillons aux Pays-Bas : «Epidémie d’oreillons chez des personnes vaccinées aux Pays-Bas, 2009-2012» http://childhealthsafety.wordpress.com/2014/03/28/epidemic-of-mumps-among-vaccinated-persons-the-netherlands-2009-2012/

 

6) Cette situation s’était déjà produite en 2005/6 au Royaume-Uni :

 

« Risques de stérilité chez les hommes  suite à l’échec du vaccin contre les oreillons » http://childhealthsafety.wordpress.com/2009/04/11/mumps-vaccine-fails/

 

7) Il y a ensuite le vaccin contre la variole qui n’a de toute manière jamais marché : « Eradication de la variole – un des plus grands mensonges de l’histoire - Ce n’est pas la vaccination qui a éradiqué la variole » (***)

http://childhealthsafety.wordpress.com/2013/12/23/smallpox-eradication-one-of-historys-biggest-lies-how-vaccination-did-not-eradicate-smallpox/

 

8) Il y a aussi l’histoire de l’éradication de la polio qui a coûté 8 milliards de dollars à l’Inde. En une année seulement on a vu apparaître 47.500 cas de ce qui aurait probablement été baptisé polio dans les années 1940 et 1950 et qui, aujourd’hui porte le nom de paralysie flasque aiguë. Cette maladie est deux fois plus mortelle que la polio et bizarrement cliniquement  non distinguable de la polio. Cette maladie est apparue en Inde en proportion du nombre de vaccins administrés contre la polio.

 

« Vaccin contre la polio – une maladie provoquée par le vaccin et deux fois plus meurtrière – Le Tiers monde a été dupé – le peu d’argent a été dilapidé – Eradication de la polio impossible. »

 

http://childhealthsafety.wordpress.com/2012/04/07/third-world-duped-on-polio-eradication/

 

http://childhealthsafety.wordpress.com/2014/04/15/ever-continuing-worldwide-vaccine-failures-australia-joins-uk-usa-in-the-whooping-cough-vaccine-fail-club-again/

 

 

(***) 

ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE

Genève 1980

 

L’ERADICATION MONDIALE DE LA VARIOLE

 

Rapport final de la Commission Mondiale pour la Certification de

l’Eradication de la Variole, Genève décembre 1979

 

  Page 32

 

8.2.4 Succès et échecs

     

 Les campagnes d’éradication reposant entièrement ou essentiellement sur la vaccination de masse furent couronnées de succès dans quelques pays mais échouèrent dans la plupart des cas. 

 

(…) Toutefois, dans certains pays, même lorsque la couverture de vaccination atteignait 80 ou même 90%, les sujets sensibles non vaccinés, regroupés en certains secteurs particuliers du pays ou dans les zones de faible niveau socio-économique des villes, constituaient une population suffisamment importante pour que la transmission de la variole se perpétue. Il eût été extrêmement coûteux et logistiquement difficile sinon impossible d’atteindre des niveaux beaucoup plus élevés de couverture. Pour extirper la variole de ces pays avec les moyens disponibles, il fallait changer de stratégie.

                              

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.