Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 12:01


Traduction
:


 Dédié à ma très chère amie Gabrielle (Gabby) Swank

 

 Etudiante et championne sportive de première catégorie…

 

 Jusqu’au jour où….

 

 TOUT A CHANGE.

 

Les médecins ont diagnostiqué une inflammation du système nerveux central comme CONSEQUENCE DU GARDASIL.

 

A partir de ce moment-là Gabby n’a plus été en mesure de jouir de la vie. Elle est restée clouée à la maison.

 

Gabby souffre sans arrêt.

 

Elle a des convulsions, elle souffre de maux de tête, d’œdèmes, de vertiges, des mini-attaques, elle vomit et ne peut même plus se rappeler ce qu’elle lit. Le côté droit de son visage a même été paralysé.

 

D’après ce que Gabby m’a dit je me rends compte qu’elle passe la plupart de son temps aux urgences ou chez les médecins.

 

La maman de Gabby me dit que Gabrielle dort entre 12 et 20 heures par jour où qu’elle soit.

 

Elle doit prendre une douzaine de médicaments par jour alors qu’elle peut à peine garder ce qu’elle avale.

 

Shannon (sa mère) se culpabilise énormément par rapport à la situation de Gabby.

Comme dans la famille, il y avait déjà eu des cas de cancer du col de l’utérus, la mère a voulu protéger sa fille en lui faisant administrer le Gardasil.

 

Gabrielle sait qu’elle est en train de mourir.

 

«  J’ai accepté que tout cela me soit arrivé, mais je suis lasse d’apprendre que d’autres filles continuent à subir le même sort… » Gabby Swank

 

« Tout cela à cause du vaccin qui devait me maintenir en bonne santé, mais on ne m’avait pas avertie des possibles effets secondaires…et dire qu’on administre encore ce vaccin à d’autres filles. » Gabby Swank

 

 

« Si je pouvais revenir en arrière pour ce premier vaccin, ce second vaccin, ce troisième vaccin. Nous le ferions. Nous choisirions de revenir en arrière et de ne pas le faire.

 

  Nous prendrions le risque de faire un cancer du col, mais prendrions toutes les mesures pour faire régulièrement des frottis de dépistage »  Shannon Schrag

 

 

28 femmes sont décédées à la suite du vaccin Gardasil. Le CDC et la FDA reconnaissent avoir reçu des milliers de rapports concernant les effets secondaires du vaccin, mais ils persistent à considérer que les bénéfices l’emportent sur les risques.

 

Ce vaccin sera bientôt disponible pour les garçons.

 

AIDEZ GABBY A REPANDRE L’INFORMATION !!!

 

                      www.nvic.org

 

Soyez l’une de ces 30.000 personnes qui réclament une étude sérieuse et approfondie de ce vaccin.

 

Kirstin Jannisson : «  Nous t’aimons et prions pour toi. »  www.nvic.org






Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.