Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 22:25

Nous sommes attaqués !

Le NVIC demande aux Américains de se lever et de parler

                  

Barbara Loe Fisher,

Présidente du NVIC (National Vaccine Information Center)

20.11.2012

Maman-enfant-NVIC.JPG

       

En 2013, le NVIC entrera dans sa quarantième année d’action dans la prévention des dommages et des décès liés aux vaccinations. Au cours de cette période le NVIC n’a cessé d’informer le public et de réclamer pour tout un chacun le droit de choisir librement en matière vaccinale.

 

Au cours des dernières décennies, le NVIC a connu de nombreux succès dans la réalisation de sa mission.

 

Ces succès ont suscité une opposition de plus en plus farouche de la part d’associations médicales politiquement puissantes, comme aussi de groupes d’intérêts liés aux compagnies pharmaceutiques. Ces groupes déploient d’énormes efforts pour censurer une information honnête sur les vaccins et éliminer des textes légaux la protection que donne le consentement éclairé.

 

Le NVIC est reconnu comme une source très fiable d’information

 

Les sondages d’opinion ont révélé que, pour les Américains, le NVIC représente l’une des plus importantes sources d’information fiable sur le problème des vaccins, tant pour les Américains qui choisissent de se faire vacciner que pour ceux qui préfèrent s’abstenir. Notre association bien référencée sur le Web contribue à éclairer des millions d’Américains dans les décisions importantes qu’ils ont à prendre en matière de santé.

 

Cette énorme réalisation n’aurait pas été possible sans le soutien loyal et financier de dizaines de milliers de parents, de grands-parents, de médecins, d’infirmières et d’étudiants de tous les états et de tous les horizons de vie.

 

Absence de responsabilité pour les sociétés pharmaceutiques et pour les médecins

 

Beaucoup de personnes ne réalisent toujours pas que le Congrès et la Cour Suprême des Etats-Unis ont complètement protégé et dégagé les compagnies pharmaceutiques et les médecins américains de toute responsabilité et de toute poursuite pour faute professionnelle quand la santé des citoyens était endommagée par les vaccins ou quand des décès se produisaient après des vaccinations. Mais les sociétés commerciales pharmaceutiques et les groupes médicaux ne se satisfont pas encore de cette protection et de ce dégagement de toute responsabilité. Ils veulent en plus contraindre légalement 310 millions d’Américains à acheter et à utiliser tout type de vaccin fabriqué par Big Pharma et encouragé par les services de santé publique et ce, sans exception.

 

Le NVIC fait l’objet d’attaques parce qu’il défend le droit au consentement éclairé

 

Depuis 30 ans, le NVIC défend de manière intransigeante le principe du consentement éclairé par rapport aux risques médicaux et aux risques que présentent les vaccinations. C’est la raison pour laquelle le NVIC, comme aussi  de courageux citoyens dans chaque état, font l’objet de violentes attaques pour vouloir protéger leur droit à l’information et à la liberté de choisir ce qui leur convient, comme ce qui convient à la santé de leurs enfants.

[…]

 

Des membres du personnel des soins de santé sont virés

 

Des enfants se voient refuser des soins de santé si les parents se permettent de poser des questions sur les vaccins aux pédiatres ou s’ils veulent s’opposer à ce qu’on administre à leur enfant huit ou dix vaccins différents le même jour.

 

Les membres du personnel des soins de santé sont menacés ou licenciés s’ils ne se soumettent pas au vaccin annuel contre la grippe.

 

Voici comment s’exprimait une infirmière sur le site du NVIC :

 

« Quand, dans le passé, je me faisais vacciner contre la grippe, je souffrais de courbatures dans les semaines qui suivaient. Après m’être suffisamment informée sur le problème des vaccins, j’ai décidé de ne plus me faire vacciner. Je suis infirmière et j’aime mon travail. Je prends toutes les précautions nécessaires dans l’intérêt des patients, je me lave régulièrement les mains etc.  Au cours de notre dernière réunion j’ai appris que la politique  de notre organisation avait été modifiée et que je me verrais obligée de me faire vacciner sous peine de perdre mon emploi. Je suis maintenant à la croisée des chemins et j’envisage de quitter mon emploi parce que je me sens tellement brimée dans ma liberté personnelle. »

 

Barbara-Loe-Fisher-novembre-2012.JPG

   Barbara Loe Fisher, Présidente du NVIC

 

 

Pas de vaccinations, pas d’ordonnance médicale !

 

Les Américains qui ont besoin de l’aide publique sont contraints, contre leur volonté, de subir de nombreux vaccins ou de se voir refuser une ordonnance médicale. Voici ce que disait un Américain qui était dans des difficultés financières :

 

« Au cours de la dernière récession, j’ai dû avoir recours à des soins médicaux. Je souffrais de pression artérielle élevée due au stress J’ai effectué ma toute dernière visite à cet endroit pour obtenir une prescription médicale pour mes problèmes de tension, alors même que ce document m’avait été refusé si je n’acceptais pas que l’on m’injecte trois vaccins : le vaccin antitétanique, le vaccin contre la grippe et le vaccin anti-pneumocoques. Au début, j’ai refusé, mais j’ai finalement dû accepter parce que j’avais peur pour ma santé si j’arrêtais de prendre ces médicaments. J’ai été malade pendant neuf jours après avoir reçu ces vaccins. Etre forcé sous la contrainte de se faire vacciner à l’âge adulte génère un sentiment horrible, celui de la perte de toute liberté. Utiliser la contrainte pour vous refuser des médicaments relève de la pure méchanceté. »

 

Pas de vaccinations ? Pas de remboursements !

 

Les personnes âgées sont, elles aussi, victimes d’intimidation. Un couple dépendant de l’assurance maladie a décrit sa terrible expérience :

 

« Mon épouse et moi-même sommes dans la soixantaine ; nous dépendons de l’assurance maladie. Aujourd’hui nous sommes allés trouver notre généraliste pour une visite de routine. Nous avons été choqués d’apprendre ce que notre médecin traitant a eu à nous dire après 26 ans de consultations. Ce médecin nous a parlé des nouvelles directives fédérales en matière de soins de santé. Il nous a précisé que si nous n’acceptions pas le vaccin anti- pneumocoques, il se voyait obligé de nous rayer de sa clientèle ! Mon épouse et moi-même nous sommes sentis comme violés. »

 

Des médecins veulent encore administrer plus de vaccins à des enfants qui ont déjà subi des dommages vaccinaux

 

Des médecins vont jusqu’à exercer des pressions sur des parents dont les enfants ont déjà été victimes de vaccinations pour que ces derniers reçoivent encore d’autres vaccinations. Ces médecins actuellement dégagés de toute responsabilité se sentent apparemment à l’aise de prendre des risques avec des vaccins passe-partout. Les mères de ces enfants n’arrêtent pas de se battre contre pareille situation et se chargent d’avertir d’autres parents du comportement inacceptable de certains médecins ; elles se battent également pour que les lois d’exemption soient respectées à tout prix. L’une de ces mamans disait :

 

« Ma fille est la preuve vivante des dégâts que peut provoquer le vaccin contre la coqueluche. Je voudrais supplier tout un chacun de faire l’impossible pour défendre la possibilité d’exemption. Mon enfant a failli mourir après avoir été vaccinée… et dire qu’il y a des médecins, comme par exemple ce neurologue auquel nous avons rendu visite en Californie, qui nous a conseillé de poursuivre le schéma du vaccin qui lui a presque coûté la vie ! Notre fille a souffert d’encéphalopathie, de convulsions rares, de retards globaux de développement, de retards de la parole. Elle a maintenant huit ans et ne sait toujours pas marcher seule ; elle ne sait que ramper. Elle est incapable de fréquenter l’école. Nous n’avons plus d’assurance santé ; nous avons perdu notre emploi ; tout cela à cause des dégâts que la vaccination a provoqués. Si vous pensez encore que des médecins accepteront de signer un document d’exemption (objection de conscience), je tiens à vous dire qu’ils ne le feront pas. »

 

Cette maman sait « de première main » que les risques vaccinaux sont plus importants pour certains, et que la vaccination est à nos risques et périls. Devrions-nous dès lors, en matière de vaccination, abandonner notre liberté de choisir ce qui nous convient à nous comme à nos enfants ?

 

Aidez le NVIC à informer les Américains pour qu’ils se lèvent et parlent

 

Il n’y a plus de temps à perdre. Maintenant plus que jamais, le NVIC doit pouvoir compter sur les ressources nécessaires pour informer encore plus largement les Américains, comme aussi pour protéger les droits à l’exemption.

 

N’hésitez pas à consulter le site NVIC.org, comme à offrir un don qui nous permettra de continuer à défendre les droits parentaux, civils et humains aux Etats-Unis.

 

C’est ce que vous choisirez de faire aujourd’hui qui déterminera votre avenir, celui de vos enfants, petits-enfants et de tous ceux que vous aimez. Merci d’avance.

 

[1]   NVIC.org. About National Vaccine Information Center.  

[2]  Omer S. Chart: Trust in Sources of Vaccine Information. Presentation to National Vaccine Advisory Committee (NVAC)

[3]  BusinessWire. NVIC Press Release: NVIC Cites “Betrayal” of Consumers by U.S. Supreme Court Giving Total Liability Shield to Big Pharma. Feb. 23, 2011.

[4]  Fisher BL. Doctors Denying Vaccine Risks: An American Tragedy. Apr. 12, 2011.

[5]  BusinessWire. NVIC Calls Out AAP for Using Public Intimidation to Censor NVIC Flu Prevention Video Offered to Delta Travelers. Nov. 15, 2011.

[6]  You Tube. NVIC Flu Prevention Video.  

[7]   NVIC Vaccine E-News. NVIC Educates One Million Plus in Times Square on New Year’s Eve. Dec. 26, 2011. 

[8]  Fisher BL. Philosophical Exemption to Vaccination Saved in Vermont. May 14, 2012.

[9] Business Wire. NVIC Says Governor Brown Fails to Veto Vaccine Bill But Affirms Personal and Religious Exemptions. Oct. 1, 2012.

[10]   NVIC.org. Cry for Vaccine Freedom Wall. 

 

 

http://www.nvic.org/NVIC-Vaccine-News/November-2012/Under-Attack,-NVIC-Helps-Americans-Stand-Up-Spea.aspx

 

 

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Snowleopard 26/11/2012 21:07

Outre le fait que vacciner une population aussi nombreuse, peut rapporter un sacré pactole aux labos, il serait bon de se poser deux questions importantes.

Quel est le véritable but de vacciner à tout prix toute la population et par n'importe quel vaccin, on peut aisément allez dans la direction qui est, qu'y a t-il d'identique dans ces vaccins ?
(mercure, aluminium...)
Donc empoisonnement délibéré de la population du plus jeune au plus vieux.

Et pire encore, sachant que les scientifiques travaillent depuis longtemps sur les nanomachines et rêvent de les tester à grande échelle, alors ne veulent-ils pas insérer ces nanotechnologie dans
chaque citoyen ?

Si la Grèce et le labo de testes en terme de crise financière, les Etat-Unis eux sont les rats du laboratoire le plus vaste de cette planète, et on ne parle plus de science fiction.

Il faut arrêter de faire l'autruche et de ne penser qu'argent, ces gens ont toute l'argent qu'ils veulent, alors il est de penser autrement.

Est-il déjà trop tard ?

Expovaccins 01/12/2012 22:33



Il est urgent d'agir, tout à fait d'accord avec vous. Et c'est vrai que la seule cupidité peine à expliquer un tel acharnement sans pareil dans aucun autre domaine. Trop de monde sur la terre...
les gens qui ont vraiment cherché ne peuvent qu'aboutir à cette conclusion tant les preuves scientifiques abondent et auraient déjà donné lieu à une suppression pure et simple de la méthode
si nous nous trouvions dans n'importe quel autre domaine!



Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.