Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 20:53

Vaccins contre la grippe : de qui se moque-t-on ?

 

D’après un article de Hilary Butler, 25 février 2013

 

Cible

 

 

Le vaccin contre la grippe ne fonctionne pas et n’a jamais fonctionné depuis qu’il a été publiquement « démasqué » aux Etats-Unis après des Auditions au Congrès (S.3419) en 1971 et 1972.

 

Pourtant ce vaccin a été vendu chaque année depuis 1940 jusqu’à 1975 alors qu’il n’était pratiquement pas efficace.

 

Le temps a passé et le public a oublié. Les fabricants de vaccins ont alors travaillé les leaders d’opinion et se sont organisés pour que ce soient des gens de « bonne réputation » qui vantent le produit en leur nom.

 

En 1996, les premières lignes de la profession médicale endormie se sont enhardies et ont péremptoirement déclaré : «  il faut vacciner les plus de 65 ans, car ils sont les seuls qui meurent de la grippe. Tous les autres sont en assez bonne santé pour pouvoir affronter la maladie. On s’est évidemment occupé de rassurer les personnes âgées en leur disant que le vaccin contre la grippe les protégerait toujours.- ce qui représente un génial trait d’imagination. On a également ciblé les personnes souffrant de maladies chroniques en leur expliquant qu’elles étaient à risque du fait de leur mauvais état de santé.

 

Comme vous l’aurez appris, les méta-analyses de la célèbre revue Cochrane ont finalement précisé que le vaccin ne valait pratiquement rien pour les personnes âgées. Puis, en 2005 et 2009, nous avons eu Simonsen qui a déclaré : « Non, ce vaccin ne fonctionne pas ». Et en 2011, Michael Osterholm a admis que les autorités avaient surestimé la valeur du vaccin.

 

Pourquoi ont-ils admis que le vaccin n’était pas très efficace ? Vont-ils arrêter de vacciner les personnes âgées chez lesquelles le vaccin ne fonctionne pas ? Non-non ! Il faudra continuer de les vacciner.

 

Au lieu de cela, on a mis au point un « plan » beaucoup plus efficace : à partir de l’année 2000, on a eu droit à ce genre de déclarations : «  Oh mon Dieu, nous n’avions pas réalisé le DANGER que la grippe présentait pour les bébés. Il vaut mieux les vacciner. Peu importe qu’il n’y ait pas de preuves que cela fonctionne.

 

L’étape suivante était-elle 2004 ? Mais oui ! Il est probable que ce soient les japonais qui aient trouvé l’astuce. Ne seraient-ce pas, en fait, ces affreux petits enfants, ces adolescents et leurs parents, les vendeurs, bref tous ces gens qui seraient susceptibles d’infecter Granny ? C’est comme cela qu’en 2006 est apparu ce plan astucieux destiné à embobiner les parents. Mais, n’aurait-on pas oublié les femmes enceintes ?

 

«  Si nous parvenons à convaincre tout un chacun que la grippe pourrait tuer tout le monde, même les gens qui sont en bonne santé et faire vacciner Granny et tous les autres avec notre vaccin inutile ; n’est-ce pas beau tout cela ? Quel trait de génie (financier) ! »

 

Et quoi de mieux que d’utiliser au sein des familles le chantage émotionnel du « diviser pour régner » afin de faire vacciner tout le monde. Il suffisait de dire : «  Ah,ah,ah tu ne voudrais quand même pas que Granny soit malade, qu’elle attrape la grippe et qu’elle puisse en mourir, non? On sait bien que tu ne veux pas cela, retrousse ta manche… »

 

La nouvelle politique de la grippe est l’inverse de la nouvelle politique de la coqueluche pour laquelle Granny, les oncles, les tantes, les parents et toute personne qui entrait en contact avec le bébé devait avoir droit au « sermon »… «  Ah, ah, ah, tu ne voudrais quand même pas être responsable de la mort de ce merveilleux bébé, non ? On sait bien que tu ne voudrais jamais pareille chose. Retrousse ta manche… »

 

Pas-vaccine---pas-de-bisous--.jpg

 

       Pas vacciné ? Pas de bisous ! Faites-vous vacciner contre la coqueluche

 

Comment en arrive-t-on à ces éternelles politiques vaccinales ? Tout simple. Le vaccin contre la coqueluche ressemble comme deux gouttes d’eau au vaccin contre la grippe : Ca ne fonctionne vraiment pas très bien !

 

En Nouvelle Zélande par exemple, la plupart des personnes qui contractent aujourd’hui la coqueluche sont complètement et parfaitement vaccinées. Le vaccin fonctionne si MAL qu’on l’offre aux femmes pendant leur grossesse, et pour CHAQUE grossesse avec la possibilité non démontrée que ce que le vaccin apportera à la mère se répercutera aussi sur le bébé. La question qui reste toujours sans réponse est la suivante : est-ce que l’activation des cytokines maternelles humaines aura le même effet sur les bébés humains qu’elle a sur les bébés souris ?

 

N’est-il pas vraiment étrange que si peu de personnes prennent conscience de pareille ironie ?

 

La nouvelle politique pour ces deux vaccins minables est de vacciner TOUT LE MONDE du berceau à la tombe avec un nombre de doses qui ne cessent d’augmenter, que ce soit pour le vaccin contre la grippe ou le vaccin contre la coqueluche ! Le vaccin contre la grippe chaque année et le vaccin contre la coqueluche quand un nouveau bébé arrive !

 

Qui aurait pu penser que de nouvelles et importantes rentrées d’argent allaient remplir les poches des fabricants de ces DEUX  VACCINS MINABLES ??!!!

 

Mais le plan de la grippe est le plus ingénieux, car au lieu de viser seulement les personnes à risques, leur « fameuse science » dit qu’aujourd’hui tout le monde est « à risque » et la chose se répète chaque année !...

 

http://www.beyondconformity.org.nz/hilarys-desk/Vax-ganda_-_Idiotspeak_or_Bullseye

 

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.