Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2012 6 17 /03 /mars /2012 11:35

Programme de vaccinations obligatoires aux U.S.A.

(De la naissance à 6 ans)

 

1983- Taux d’autisme : 1 sur 10.000

2008 : Taux d’autisme : 1 sur 150

(& en 2007 au Royaume Uni: 1 sur 58!!!!)

 

Seringues 2 - autisme

 

 

Source: http://www.macquirelatory.com/Deadly%20Vaccines.htm

 

 

Attention: pour masquer ce constat gênant, certains sites parlent de "charlatanisme" ou de pseudo science. Trois grandes caractéristiques résument les sites peu rigoureux dont il faut prendre les "informations" avec beaucoup de précaution (un exemple parmi d'autres ici):

 

1°) Ces sites confondent volontairement l'autisme précoce avec l'autisme régressif qui lui n'intervient que tardivement, après l'élément déclencheur que sont les vaccinations le plus souvent. C'est cette dernière sorte d'autisme qui explose avec la multiplication déraisonnable des vaccins. Cet amalgame commode entre les deux sortes d'autisme sert en fait d'alibi au maintien du statu quo vaccinal, au prétexte que ce serait "la faute du patient" (prédisposé génétiquement) et pas celle des vaccins, définitivement intouchables. Cet amalgame leur sert aussi à affirmer que si les cas d'autisme ont augmenté, c'est simplement parce qu'ils sont "mieux diagnostiqués" ce qui ne tient tout simplement pas la route, les autistes de plus de 20 ans n'étant pas plus nombreux du fait de ce "meilleur diagnostic"...

 

2°) Ces sites conseillent aveuglément la vaccination (au lieu d'encourager comme de nombreux sites dont celui-ci, la recherche personnelle et l'autonomie de choix individuelle) mais ils n'assumeront ni ne payeront aucunement les dommages qui résulteront de la vaccination, qui seront sans nul doute mis sur le compte de "simples coïncidences".

 

3°)  Ces sites qui relaient passivement les avis officiels, au prétexte d'esprit critique, passent systématiquement sous silence le caractère boiteux de recommandations émanant de chercheurs et d'instances officielles liées aux industries du vaccin alors que ces conflits d'intérêts entraînent justement une minimisation "logique" des effets secondaires de vaccins. Ils affirment donc que des "consensus mondiaux" ou des "recherches indépendantes" ont prouvé qu'il n'y avait pas de lien entre vaccins & autisme mais ces affirmations ne résistent généralement pas à une analyse plus poussée des conflits d'intérêts (au niveau des chercheurs, des institutions auxquelles ils appartiennent mais aussi des revues dans lesquelles ils publient car tout compte à ce niveau, tout peut avoir une influence et ainsi dénaturer le prétendu côté "indépendant")

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.