Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 11:20

Syndrome de Guillain-Barré : effet secondaire le plus indemnisé

du vaccin contre la grippe

 

Fauteuil-roulant-Guillain-Barre.jpg

 

 Syndrome de Guillain-Barré : victimes handicapées par le vaccin contre la grippe

 

 

Health Impact News, 5 avril 2014

 

Les statistiques  publiées en mars 2014 par le Ministère de la Santé et des Services Sociaux des Etats-Unis ont révélé que le vaccin contre la grippe demeure le tout premier vaccin qui, ayant causé des dommages de santé a été indemnisé par les tribunaux du vaccin, et que le syndrome de Guillain-Barré, maladie invalidante, représente le dommage principal dû au vaccin contre la grippe saisonnière pour lequel un dédommagement a été accordé.

 

Le rapport officiel montre que depuis le 16/11/2013 jusqu’au 15/02/2014, il y a eu 128 plaintes déposées devant les tribunaux du vaccin, dont 52 pour lesquelles un dédommagement a été accordé. 40 autres jugements ont été prononcés  et ont été répertoriés dans la rubrique : vaccins et dommages.

 

Grippe-Tableau-1-jpg

 Grippe-tableau-2.jpg

 Grippe-tableau-3.jpg

 Grippe-tableau-4.jpg

 

Parmi ces 40 plaintes qui représentent moins d’un tiers des cas qui ont fait l’objet de plaintes, 27 concernaient des plaintes suite au vaccin contre la grippe et dont la grande majorité était des cas de Guillain-Barré (SGB).

 

Ces statistiques n’ont jamais été signalées dans les grands médias pro-pharma. Voir les rapports qui ont précédé :

 

http://healthimpactnews.com/2014/flu-vaccine-is-the-most-dangerous-vaccine-in-the-united-states-based-on-settled-cases-for-injuries/    et

 

http://healthimpactnews.com/2013/flu-shot-causes-polio-like-guillain-barre-syndrome-are-rates-higher-than-the-government-admits/

 

Les effets débilitants du Syndrome de Guillain-Barré sont très semblables à ceux de la poliomyélite, y compris les paralysies.

 

La plupart des gens ne réalisent pas que les notices du vaccin contre la grippe mentionnent le Syndrome de Guillain-Barré comme effet secondaire connu. Malheureusement, par rapport à ce Syndrome, les chiffres donnés par la communauté médicale et les grands médias seraient de « 1 cas par million », une évaluation qui ne repose sur aucune recherche ou donnée solide.

 

Dans un récent rapport publié dans le « Nebraska Journal Star », le Dr Ana Delgado, http://journalstar.com/lifestyles/family/taking-back-their-lives-guillain-barre-patients-share-hope-awareness/article_62cce47c-2b62-51fe-82c7-3d8691977a3b.html

 

http://journalstar.com/lifestyles/family/taking-back-their-lives-guillain-barre-patients-share-hope-awareness/article_62cce47c-2b62-51fe-82c7-3d8691977a3b.html

 

neurologue, a déclaré que les cas de Guillain-Barré étaient en augmentation et que L’Institut national de Santé (NIH) envisageait de réviser le nombre de personnes souffrant chaque année de cette maladie :

 

Le Syndrome de Guillain-Barré se produit lorsque le système immunitaire de l’organisme attaque le système nerveux périphérique – court-circuitant littéralement les nerfs qui commandent aux jambes de se déplacer, aux yeux de se fermer et aux poumons de respirer. « C’est censé être une maladie rare », a déclaré le Dr Ana Delgado. Mais étant donné le nombre de cas que la neurologue a vus depuis son arrivée à l’hôpital de réhabilitation « Madonna » au mois d’août, elle est convaincue que quelque chose déclenche une augmentation du nombre de cas, de même que la gravité de ce syndrome dévastateur et parfois mortel.

 

L’Institut National de Santé (NIH) estime qu’une personne sur 100.000 fera un Guillain-Barré. Mais, Scott Culbine qui se remet encore de son attaque du mois d’août, signale qu’il est question de réviser ce chiffre et de parler d’un cas sur 50.000 – une statistique qui correspondrait mieux  aux nombre de patients traités à « Madonna ».

 

Actuellement, il y a cinq cas de Guillain-Barré à « Madona » dont Scipion et un patient externe. Jadis, il était rare de voir même un seul patient atteint de Guillain-Barré à « Madona ». De nos jours, il n’est pas  rare qu’il y en ait un ou plus, explique Dan Kasparek, pathologiste et responsable du programme des maladies neurologiques. http://journalstar.com/lifestyles/family/taking-back-their-lives-guillain-barre-patients-share-hope-awareness/article_62cce47c-2b62-51fe-82c7-3d8691977a3b.html

 

Il est intéressant de voir comment le CDC n’a pas hésité à lancer le terme « épidémie » pour justifier la vaccination de masse dans un campus universitaire

 

http://healthimpactnews.com/2013/princeton-university-seeks-to-use-students-in-unapproved-vaccine-trial/  où 7 étudiants avaient fait une méningite au cours d’une période de neuf mois, pour les inciter à recevoir un vaccin non approuvé contre la méningite. Malheureusement, cette même logique n’est pas utilisée pour les effets indésirables des vaccins où des centaines sinon des milliers de personnes voient leur santé endommagée ou en ressortent handicapées. Comme vous avez pu vous en rendre compte par le rapport du HHS ci-dessus, il est très difficile d’obtenir du gouvernement qu’il indemnise les victimes de dommages vaccinaux. Les affaires prennent souvent des années devant les tribunaux et coûtent souvent une fortune. Ces cas ne représentent bien évidemment que la pointe émergée de l’iceberg par rapport aux dommages qui sont dus au vaccin contre la grippe.

 

La  manière dont le CDC gonfle chaque année les chiffres ayant trait aux nombre de décès par la grippe en vue de pouvoir vendre plus de vaccins encore a été documentée.

http://healthimpactnews.com/2014/cdc-inflates-flu-death-stats-to-sell-more-flu-vaccines/

 

Nous avons également signalé qu’il est fortement probable que le vaccin  contre la grippe soit non seulement inefficace, mais pourrait être la cause que des cas de grippe présentent une plus grande gravité. Voir :

 

http://healthimpactnews.com/2014/is-flu-vaccine-causing-increase-in-h1n1-outbreaks-5-year-old-boy-dies-from-h1n1-virus-even-though-he-was-vaccinated-month-before/

 

[…]

 

http://healthimpactnews.com/2014/guillain-barre-syndrome-is-1-side-effect-of-vaccine-injury-compensations-due-to-flu-shots/

 

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.