Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 16:00

Protégez vos enfants contre les vaccins !

 

(Extraits de la vidéo)

 

Enfant tute

 

L’horreur, c’est que l’on n’informe pas complètement les parents des dangers des vaccins. Quand les mères consultent leur pédiatre, il est courant que ce dernier leur fasse comprendre  qu’elles doivent absolument soumettre leurs enfants au  programme de vaccinations, faute de quoi les enfants ne seraient pas acceptés à l’école (ou à la crèche). La plupart du temps ces médecins ne précisent pas les risques encourus par l’enfant. Quand on dit aux mères que si elles ne vaccinent pas, elles mettent leur enfant en danger, elles ne s’interrogent généralement pas davantage parce que la seule chose qu’elles on en tête c’est la « protection » de leur enfant. Par après, quand des mères constatent que l’enfant fait de la fièvre, qu’il est malade, qu’il pleure et hurle, elles commencent à s’interroger. Ont-elles bien fait ?

 

Les questions que se posent les mères sont tout à fait pertinentes car elles émanent de l’instinct parental lui-même. Ce que la médecine a tenté de faire, c’est précisément d’usurper cet instinct parental.

 

Enfant-qui-vient-d-etre-vaccine.JPG

   

Les pédiatres rejettent souvent les questions des parents ; ils se montrent arrogants et même se sentent offensés quand des parents s’autorisent à leur poser des questions. – Je suis l’expert, c’est moi qui sais ! C’est souvent de cette manière qu’ils parviennent à éviter le débat.

 

Le Dr Wakefield reprend leurs termes : « Nous savons mieux, c’est nous les médecins ; nous avons la science de notre côté. Ne vous tracassez surtout pas ! » Wakefield ajoute : «  Nous sommes ici dans une approche mesquine et condescendante…Les parents lui disent : nous avons consulté un médecin parce que notre enfant avait régressé. Les parents se sont entendus répondre qu’il s’agissait de coïncidences ou que l’enfant n’avait jamais été en bonne santé. Le médecin accuse alors parfois les parents de ne pas avoir été suffisamment attentifs et de ne pas avoir remarqué les problèmes.

 

Où les parents peuvent-ils trouver du secours ?  Impossible d’intenter procès aux fabricants bien que les vaccins soient mauvais (défaillants) par nature. C’est  en ces termes que les vaccins sont classés légalement : « Unavoidably unsafe » (inévitablement dangereux, risqués). La seule possibilité qui reste est de s’adresser à un Tribunal spécial, le Tribunal des Vaccins qui dépend du gouvernement fédéral et qui est dirigé par des maîtres particuliers. Ce sont ces personnes qui décident qui pourra être entendu, qui sera ou non indemnisé.

 

Essayez d’imaginer une maman effondrée émotionnellement par ce qui arrive à son enfant devoir « naviguer » dans les complications  que représente une plainte contre le gouvernement ! Souvent, ces gens se refusent à admettre que la santé des enfants a été endommagée par les vaccins.

 

Dr-Wakefield-Protegez-vos-enfants.JPG

 

Dr Wakefield : certains parents se présentent au Tribunal des Vaccins. Il arrive qu’on leur dise que de toute façon leur enfant avait toujours été autiste. – Les parents rétorquent que NON. Ils précisent que l’enfant parlait, bavardait qu’il parvenait même à prononcer le mot « hélicoptère » et, une semaine plus tard, il ne parvenait plus à dire un mot.- On leur répond alors : oui, vous avez cru, vous avez pensé qu’il parlait, alors qu’en fait il émettait simplement des sons, faisait des bruits… C’est à pareille situation que de nombreux parents sont régulièrement confrontés… et c’est comme cela que des familles entières se détruisent. Le Dr Wakefield ajoute : « Ne me croyez pas, allez consulter le site du CDC. Informez-vous sur chaque vaccin parce que c’est la décision la plus importante que vous aurez jamais à prendre, parce que si quelque chose tourne mal, vous risquez de le payer très, très longtemps.

 

Wakefield poursuit : la raison grâce à laquelle nous sommes aujourd’hui sur la terre, c’est la maternité. Sans l’instinct maternel, nous ne serions pas là. Il nous faut faire confiance à cet instinct maternel. – Les services de Santé publique existent peut-être depuis 150 ans. L’instinct maternel, lui, existe depuis le début des temps. Il importe donc de faire confiance à votre instinct parental.

 

enfant-vaccine-qui--pleure--protect-.JPG

   

http://www.youtube.com/watch?v=kj4coOe_PNw

 

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.