Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 22:31

Les risques neurologiques de la double vaccination des bébés

 

Rédaction en ligne Samedi 22 Décembre 2012, 10h15

 

La double vaccination Prevenar 13 - Infanrix, recommandée par la Fédération Wallonie-Bruxelles, n’est pas sans danger, révèle un rapport confidentiel dont Le Soir a pris connaissance.

 

La double vaccination des nourrissons avec le vaccin anti-pneumocoque Prevenar 13 et le vaccin pédiatrique hexavalent Infanrix, contre notamment le tétanos, la diphtérie, la coqueluche et la polio, n’est pas sans risque. Un rapport confidentiel, révélé par l’association Initiative Citoyenne, rédigé par la firme Pfizer qui fabrique le Prevenar 13, relève en effet un taux accru d’effets neurologiques sur les enfants doublement vaccinés, double vaccination recommandée par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

Le rapport précise qu’entre juillet 2009 et juillet 2011, sur 99,5 millions de doses administrées, la société a enregistré 1.691 rapports d’effets secondaires, dont 312 cas (18 pc) d’effets neurologiques. Le rapport pointe d’énormes écarts chez les enfants manifestant des effets secondaires selon que le Prevenar 13 est administré seul ou non. Ainsi, chez les nourrissons ayant reçu aussi le vaccin hexavalent, le taux d’effets neurologiques atteint les 34 pc, contre 9 pc chez ceuix qui n’ont reçu que le Prevenar 13.

 

Dans les conclusions de son rapport, demandé par l’Agence européenne des médicaments à la suite d’une alerte émanant de l’Italie, Pfizer avance en revanche qu’il est difficile de tirer des conclusions de l’enregistrement des effets combinés du Prevenar 13 et du vaccin hexavalent, mais la société admet toutefois « qu’il apparaît qu’il y a un plus grand nombre absolu de rapports d’effets secondaires neurologiques dans les pays où le vaccin hexavalent est concomitamment administré avec le Prevenar 13 ». Selon Pfizer, des biais géographiques pourraient expliquer « qu’il n’est pas possible d’attribuer avec certitude une contribution du Prevenar 13 à ces effets secondaires ».

 

http://www.lesoir.be/142831/article/actualite/sciences-et-sante/2012-12-22/risques-neurologiques-double-vaccination-des-b%C3%A9b%C3%A9s

 

http://www.initiativecitoyenne.be/article-prevenar-13-documents-confidentiels-accablants-113700156.html

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.