Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 14:04

Des textes officiels gardés secrets pendant 30 ans prouvent que les programmes de vaccinations aux Etats-Unis et en Grande Bretagne sont basés sur des mensonges du gouvernement.  

  Ethan A.Huff, 1er août 2012, Natural News  

 

3-singes.png

 

Une enquête approfondie sur le fonctionnement interne du système officiel des soins de santé au Royaume Uni a révélé un héritage scandaleux de corruption et de mensonges en ce qui concerne la politique vaccinale.

 

Selon le Dr Lucija Tomlijenovic, PhD, de l’Université de British Columbia au Canada, les organes consultatifs qui mettent au point la politique vaccinale au Royaume Uni ont, depuis des décennies, caché la vérité sur les dangers de vaccins et délibérément imposé au public des vaccins dangereux pour pouvoir maintenir le programme officiel de vaccinations.

 

Des documents officiels provenant des réunions secrètes du JCVI britannique (Joint Committee on Vaccination and Immunisation), un organisme indépendant qui  collabore à la mise en place du programme vaccinal au Royaume Uni, révèlent que le JCVI ignore les données qui montrent que des vaccins peuvent être dangereux et renforcent les données des compagnies productrices de vaccins qui prétendent que ces vaccins sont sans risques. Ce groupe décourage également toute recherche qui pourrait mettre en question la sécurité des vaccins, et ment sciemment aux parents en vue d’augmenter les taux de vaccinations.

 

« Le JCVI n’a cessé de s’efforcer de cacher tant aux parents qu’aux professionnels de santé les données critiques sur les réactions graves, ainsi que les contre indications aux vaccins en vue d’atteindre des taux de couverture vaccinale qu’ils estimaient nécessaires pour « l’immunisation de groupe », un concept  qui, par rapport à la vaccination, et contrairement à une croyance généralisée, ne repose pas sur des bases scientifiques solides », écrit le Dr Tomlijenovic.

 

« Les documents officiels provenant du Département Britannique de la Santé (DH) et du JCVI révèlent que les autorités britanniques ont été engagés dans pareilles pratiques au cours des 30 dernières années, apparemment dans le seul but de protéger le programme national de vaccinations

 

Le document de 45 pages fait sauter le mythe qui prétendait que la politique vaccinale était fondée sur une base scientifique solide. En lieu et place, le document montre que les organes consultatifs qui collaborent à la mise au point de la politique vaccinale sont généralement appuyés par leurs compères de l’industrie du vaccin qui n’hésitent pas à spécifiquement promouvoir des vaccins en dépit des preuves de leurs dangers. Tout ceci s’est avéré exact au Royaume Uni depuis au moins le début des années 1980, et est  certainement  aussi vrai aux Etats-Unis.

http://www.naturalnews.com/033455_Institute_of_Medicine_vaccines.html

 

Le Dr Tomlijenovic explique, par exemple, comment le JCVI avait appris depuis 1981 que le vaccin contre la rougeole qui fait partie du schéma vaccinal officiel était lié à des dommages neurologiques et  à des décès. Elle passe également en revue, avec nombre de citations, les preuves qui montrent que le JCVI savait depuis longtemps que plusieurs vaccins faisant partie du schéma vaccinal officiel pouvaient provoquer des dommages cérébraux irréversibles, mais le JCVI avait , envers et contre tout, continué à promouvoir ces vaccins.

 

Le JCVI savait que le vaccin ROR était susceptible de provoquer des dommages cérébraux

 

Une autre découverte stupéfiante  que l’on retrouve dans le document du Dr Tomlijenovic, a trait au vaccin ROR et au fait que le JCVI était au courant que ce vaccin controversé pouvait provoquer des dommages cérébraux. Le rapport d’un colloque de 1990 du sous comité du JCVI CSM/DH signale que le JCVI était au courant que le ROR avait sans aucun doute provoqué au moins 10 cas de méningites et d’encéphalites.

 

Le JCVI a de nouveau abordé la question de la sécurité du ROR en 1991, précisant dans un examen de suivi des premiers cas de méningites et d’encéphalites qui étaient sans aucun doute liés au vaccin, que deux des enfants avaient eu des dommages neurologiques irréversibles. Un autre enfant avait développé des problèmes comportementaux qui sont liés à l’autisme, et un autre avait fait un astrocytome cérébral, une espèce de tumeur du cerveau. Aucune des ces informations critiques n’avait été rendue publique.

 

Il est possible de lire l’entièreté du document de 45 pages du Dr Tomlijenovic sur la corruption en matière vaccinale au lien suivant :

 

http://www.ecomed.org.uk/wp-content/uploads/2011/09/3-tomljenovic.pdf

 

 

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

clovis simard 14/06/2013 13:04

SCIENTIFIQUES ET MENSONGES(Les singes deviennent des boucs émissaires).fermaton.over-blog.com

clovis simard 24/10/2012 03:41

Voir Blog(fermaton.over-blog.com)No.23. - THÉORÈME GOMERY. - La loi de la Corruption.

Levieux 01/09/2012 22:09

Quelle honte !
30 ans de secrets pour favoriser les laboratoires et leurs vaccins !
Des personnes sans aucun Honneur, qui ont trahi leur Pays et la tâche qui leur était confiée !
Mais que fait la Justice ?
Et ils mettent en prison un petit dealer pour 100 € et pour des millions volés à la Sécurité sociale (en faillite)des personnes handicapés à vie ou décédées : rien !
Il est temps de couper ces membres gangrénés pour revenir à une vie pleine de santé (et sans vaccin)
Cordialement.

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.