Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 14:39

 

En 1348, la peste noire emporta les deux tiers de la population française. Plus près de nous, le choléra sema l’épouvante pendant des siècles. Ces deux maladies ont disparu de notre pays, sans vaccinations. Or, elles persistent, ainsi que d’autres, dans certains pays, malgré les vaccinations. L’étonnement qu’on lit le plus souvent sur les visages lorsqu’on fait cette simple remarque de bon sens permet de mesurer la profondeur du conditionnement qui domine les esprits à ce sujet. Fernand DELARUE in « l’intoxication vaccinale »

 

Marketing et vaccinations 

7 Mensonges

 

Christina England, Vactruth, 21 mars 2012

   

Enfant-Christina-England.jpg

 

 

 Les campagnes de marketing essaient de vous convaincre  qu’il y a peu de risques à faire vacciner votre enfant.

 

Au cours des dernières années, j’ai vu pas mal de campagnes en faveur des vaccinations, mais la récente campagne de promotion des vaccinations organisée par le NHS (National Health Service de Portsmouth UK [1] est l’une des pires que j’aie jamais pu voir. Selon moi, cette campagne de promotion est remplie de propagande et de mensonges destinés à effrayer les parents pour qu’ils fassent vacciner leurs enfants.

 

La vidéo commence par une série d’images mettant en valeur une famille de super héros avec, cela va sans dire une musique ad hoc. Cette vidéo comporte les légendes suivantes :

 

* Soyez un véritable héros !

* Protégez votre enfant !

* Vous pouvez devenir un héros en faisant ne fût-ce qu’une simple chose pour votre   enfant !

* Immunisez vos enfants !

* Des vaccins comme le ROR (Rougeole, Rubéole, Oreillons)  peuvent ne pas paraître spécialement passionnants, mais ils sont vraiment fort importants, car ils peuvent prévenir des maladies graves et même des décès !



 

Mensonge # 1

 

« Soyez un véritable héros ! »

  

Le fait de faire vacciner votre enfant ne fait pas de vous automatiquement un héros. Petits, nous voulions tous être des héros. Personnellement, je crois que l’on peut le devenir en donnant à nos enfants tout l’amour du monde et toute l’attention possibles pour qu’ils se maintiennent en bonne santé.

 

Les seules personnes qui feront de vous un héro si vous vaccinez vos enfants sont les gens de l’industrie pharmaceutique qui fabriquent les vaccins, ainsi que les gouvernements qui les approuvent.

 

Dire qu’en vaccinant ses enfants on devient automatiquement un véritable héros relève en fait de la propagande et des stratagèmes de marketing visant à contraindre les parents à adopter le programme officiel de vaccinations. 

 

 

Mensonge # 2

 

« Protégez vos enfants ! »

 

Les ingrédients suivants se retrouvent dans les vaccins :

 

  • Acétone (solvant utilisé dans les dissolvants de vernis à ongles)
  • Hydroxide d’aluminium
  • Phosphate d’aluminium
  • Sulfate d’aluminium
  • Amphotéricine B
  • Tissus animaux: sang de porc, sang de cheval, cerveau de lapin, reins de chiens et de singes, embryons de poulets, œufs de poule et de canards.
  • Sérum de veau fœtal
  • Bêtapropiolactone
  • Formaldéhyde
  • Formaline (= solution aqueuse de formaldéhyde)
  • Gélatine
  • Glycérol
  • Cellules humaines diploïdes (provenant de tissues de fœtus humains avortés)
  • Gélatine hydrolysée
  • Monosodium glutamate (MSG)
  • Néomycine (antibiotique)
  • Sulfate de Néomycine
  • Rouge de phénol (colorant indicateur)
  • phénoxyéthanol (antigel)
  • Diphosphate de potassium
  • monophosphate de potassium
  • polymyxine B
  • polysorbate 20
  • polysorbate 80
  • Caséine hydrolysée de pancréas porcin
  • résidus de proteins MRC5
  • sorbitol
  • sucrose
  • streptomycine (antibiotique)
  • thimérosal (mercure)
  • tri(n)butylphosphate (neurotoxine)
  • Cellules VERO, une lignée cellulaire continue de reins de singes.
  • Globules rouges purifiés de moutons (2)

 

 

Pensez-vous sérieusement qu’en vaccinant vos enfants en bonne santé avec  tous ces ingrédients, vous allez les protéger ? Si c’est le cas, je souhaiterais vous presser de bien réfléchir à deux fois, car il a été prouvé que ces ingrédients étaient susceptibles de provoquer des convulsions, de l’hyperactivité avec déficit d’attention (TDA/H), de l’autisme, des allergies, de l’obésité, le syndrome de la mort subite du nourrisson (MSN), des encéphalites, des chocs anaphylactiques, de l’eczéma, du diabète pour n’en citer que quelques-uns. [3]

Si vous ne me croyez pas, allez jeter un coup d’œil au VAERS (Organisme officiel américain auprès duquel sont rapportés les cas de complications vaccinales). Vous pourrez alors décider de réfléchir un peu plus. [4]

 

 

propagande.JPG

 

  

Mensonge  # 3

 

« Immunisez vos enfants ! »

 

L’immunisation n’est pas du tout la même chose que la vaccination. La chose est merveilleusement expliquée en détail dans l’ouvrage du Dr Tim O’ Shea « Vaccination Is Not Immunization » [5] Il explique : « La vaccination est simplement le déclenchement de réponses temporaires à l’introduction de pathogènes. L’immunité, c’est une toute autre histoire.

 

Le Dr Tim O’Shea cite le Dr V.Scheibner, Phd qui déclare : «  Il n’existe qu’une seule et unique immunité, c’est l’immunité naturelle qui s’acquiert en faisant les maladies infectieuses de l’enfance. »

 

Dans son ouvrage, le Dr Tim O’Shea cite le scientifique français le Dr Xavier Raspail qui expliquait que même si un enfant était vacciné contre telle ou telle maladie, il n’était pas nécessairement immunisé pour ne jamais faire cette maladie. Il est un fait qu’il arrive que les enfants attrapent les maladies contre lesquelles ils ont été vaccinés. L’antigène introduit dans le corps par un vaccin entraîne une réaction ; cette réaction se présente sous la forme d’anticorps, mais leur présence ne signifie pas nécessairement protection ou immunisation.

 

Mensonge # 4

 

« Les vaccinations vont permettre à votre enfant d’être protégé contre tous ces mauvais génies » :

 

Rougeole

Oreillons

Rubéole

Diphtérie

Coqueluche

Tétanos

Polio

Méningite C

Infection à pneumocoques

Haemophilius influenzae de type b (Hib)

Hépatite B

HPV (papillomavirus)

 

Il est connu que des enfants ont attrapé toutes ces maladies même après avoir été vaccinés.

 

Le Dr Viera Scheibner [6] écrit :

 

"Je n’ai pas trouvé une seule étude qui aurait pu démontrer qu’en cas de situation épidémique seuls les enfants non vaccinés contractaient la maladie. Même au cours d’essais cliniques beaucoup d’enfants ont contracté les maladies contre lesquelles on les vaccinait, parfois endéans  quelques jours. "

 

Un praticien de médecine alternative[7] écrit : "Même si vous voulez courir le risque de faire vacciner vos enfants, il se peut qu’il fasse malgré tout la maladie. Il y a, par exemple, eu plusieurs décès dus à la rougeole chez des enfants qui étaient en âge d’avoir reçu la vaccination."

 

«  Ce que l’on ne vous dira pas, c’est qu’un enfant qui reçoit le vaccin ROR peut quand même faire une rougeole. Au Texas en 1987, tous les cas de rougeole étaient soit complètement vaccinés, soit possédaient un certificat d’exemption pour cause religieuse ou médicale. Selon les données du «  Panhandle Health District, 85% des cas documentés de coqueluche avaient reçu 4 vaccins sur 4 contre la coqueluche. 15%  avaient reçu 3 ou 4 vaccins contre cette maladie… D’après les statistiques du CDC concernant cette épidémie de 253 cas rapportés, 81,5% étaient complètement vaccinés ou avaient reçu 4 des 4 vaccins DPT (Diphtérie, Tétanos, Coqueluche. »  Ingri CASSEL

 

« Le tétanos est une maladie très rare dans les pays développés : il n’y a que 12 cas de tétanos par an en Australie et la moitié de ces personnes avaient été vaccinées. » Viera Scheibner

 

En voilà assez pour éclairer l’éternel mantra : « les vaccins peuvent prévenir les maladies ».

 

Mensonge # 5

 

«Et n’oubliez surtout pas que les vaccins sont sans danger ! Sans eux votre enfant court de véritables risques ! »

 

Il est un fait connu que tous les médicaments et les vaccinations comportent le risque d’effets secondaires. Si ce n’était pas le cas, pourquoi les notices qui accompagnent toujours les médicaments et les vaccins, présenteraient-elles une liste « d’effets secondaires possibles » et pourquoi a-t-on créé des systèmes officiels auprès desquels les effets secondaires peuvent être rapportés ?

 

Votre enfant est à risque par rapport aux effets secondaires des vaccinations. Dès lors, il n’est pas possible de garantir une quelconque sécurité.

 

Un médecin pratiquant les médecines alternatives écrit [7] :

 

« Contrairement à un mensonge gouvernemental très populaire, les vaccins ne sont pas sûrs, à moins que la définition du mot « sûr » s’étende également à ce qui peut provoquer la mort, à  de nombreuses maladies et graves dommages cérébraux. On a dédommagé 900 enfants britanniques qui avaient souffert de dommages cérébraux après la vaccination DTC (diphtérie, tétanos, coqueluche), alors qu’aujourd’hui tout cela est nié par cette prétendue « science évoluée »). Sur les notices, on peut aujourd’hui lire que le vaccin DTC ne provoque pas de dommages cérébraux ! …

[…]

 

 Mensonge # 6

 

«Sans vaccin, votre enfant court des risques»

 

Votre enfant est tout à fait en sécurité sans vaccins. Dire que, sans vaccins votre enfant est à risque relève d’une propagande à l’intention des parents. Cette propagande est orchestrée par les industries pharmaceutiques et les gouvernements pour les effrayer et les pousser à faire vacciner leurs enfants. Il s’agit d’un stratagème de marketing pour faire vendre des vaccins.

 

L’un des articles que je préfère et qui explique que les enfants non vaccinés sont en sécurité  a été écrit par le Dr Jayne Donegan, médecin généraliste et homéopathe. [9] Elle écrit :

 

"Nous vaccinons aujourd’hui contre quantités de maladies infantiles  parce qu’on nous a raconté que ces maladies étaient graves et pouvaient conduire à des milliers de décès. Cependant, quand nous nous donnons la peine de jeter un coup d’œil aux chiffres de l’Office National des Statistiques, nous pouvons nous rendre compte qu’il y a eu 95% de décès en moins provoqués par la  rougeole avant l’introduction du vaccin en 1968, comme 99% de décès en moins dus à la coqueluche. Il en fut de même pour la mortalité due à la tuberculose dans les pays qui n’ont pas eu recours au vaccin BCG. "

 

La scarlatine, le rhumatisme articulaire aigu et le typhus étaient parfois mortels. Ces maladies ont disparu sans le moindre vaccin.

 

Mensonge # 7

 

« Le NHS Portsmouth est déterminé à immuniser le plus d’enfants possible. »

 

La seule manière de rendre tout ceci possible est de permettre aux enfants de grandir sans vaccins et de permettre à leur système immunitaire de faire le travail pour lequel il a été créé.

 

Anna Watson du groupe Arnica explique comment fonctionne le système immunitaire dans ses trois vidéos [10].

 

Arnica précise : » Dans le groupe Arnica nous croyons à l’importance de l’Immunité naturelle. »:

 

Si nous comparons les effets secondaires d’un vaccin, comme les problèmes de santé qui peuvent s’en suivre à long terme avec les complications qui pourraient survenir après les maladies d’enfance chez des enfants en bonne santé, nous sommes obligés de constater que dans la plupart des cas, aucune étude n’a été réalisée pour pouvoir comparer la santé de ces deux groupes.

 

La seule vérité que nous trouvons dans cette promotion vaccinale du NHS Portsmouth se trouve dans la dernière partie. Il y est précisé :

 

« Nous avons besoin de votre aide pour réaliser ceci !

 

Rappelez-vous que l’Immunisation pourrait sauver leur vie !

 

Allons, maman et papa devenez ces héros qui protégerez la vie de vos enfants !

 

Parlez-en à votre médecin ou infirmière dès aujourd’hui ! »

 

Oui, l’immunisation pourrait sauver la vie de votre enfant et la seule manière d’immuniser votre enfant contre les maladies de l’enfance est de leur permettre de créer leur propre immunité. Je veux encore une fois répéter ce qu’à écrit le Dr Scheibner :

 

"Il n’existe qu’une seule immunité, l’immunité naturelle qui peut s’acquérir en faisant les maladies de l’enfance."

 

J’ai essayé de démontrer qu’il n’est pas toujours sage de croire tout ce que votre médecin raconte. Comme la vidéo du NHS Portsmouth le démontre, une bonne partie du matériel promotionnel utilisé en faveur de la vaccination relève de la propagande et du mensonge pour étendre de la manière la plus efficace possible, le marché des médicaments et des vaccins.

 

Références

 

1. YouTube Parents Be A Hero Immunize Your Child  http://www.youtube.com/watch?v=CLU0y1WPnP8&feature=related

2. Dr Harold E. Buttram M.D. The Ultimate Gamble: Do Childhood Vaccines Result in Genetic Hybridization from Alien Human and Animal DNA Contents? http://vactruth.com/category/writers/harold-buttram/

3. Profitable Harm Adverse Reactions   http://www.profitableharm.com/adverse.html

4. VAERS http://www.whale.to/vaccines/vaers.html

5. Dr Tim O’Shea Vaccination Is Not Immunizations page 46

6. Dr Viera Scheibner PhD Vaccination: 100 Years of Orthodox Research Shows that Vaccines Represent a Medical Assault on the Immune System, UK: Minerva Books.0171 385 1361

7. The Alternative Doctor http://www.alternative-doctor.com/vaccination/16reasons.htm

8. VacTruth Experts Recommend Delaying Breastfeeding Until Vaccinations Have Taken Effect http://vactruth.com/2011/04/05/experts-recommend-delaying-breastfeeding-until-vaccinations-have-taken-effect/

9. Dr Jayne LM Donegan MBBS DRCOG DCH DFFP MRCGP MFHom Are Childhood Infections A Good Thing? http://www.jayne-donegan.co.uk/wp-content/uploads/2010/05/Are-CHILDHOOD-INFECTIOUS-DISEASES-a-good-thing-website.pdf

10. Natural Immunity Anna Watson Part 1 http://www.youtube.com/watch?v=ij4f4a9VdL8  Part 2 http://www.youtube.com/watch?v=7UPv8zINNOQ

11. Arnica Support Group http://www.arnica.org.uk/

 

article original: http://vactruth.com/2012/03/21/vaccination-campaign-exposed/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

complements alimentaires 27/03/2012 15:43

Ce qui est cool c'est quand je dis "on lui a fait ses vaccins"
-Hepatite B?
- Oui...
- Han mais t'es folle c'est dangereux blablabla
dommage qu'on n'en parle pas plus

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.