Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 22:40

Maladies auto-immunes causées par les vaccinations ? 

 

Maladies-auto-immunes-Gaia-Health.jpg

 Photo Phil Dragash

 

Par Heidi STEVENSON, 23 décembre 2012

 

Les troubles auto-immuns – maladies chroniques – touchent beaucoup de jeunes adultes et d’enfants, bien que leurs véritables causes ne soient  généralement pas prises en compte. Ci-dessous une preuve claire et nette qu’une des causes de ces troubles est le trop grand nombre de vaccinations.

 

Une étude de PLoS a montré qu’à partir d’un certain nombre de vaccinations, n’importe qui pourrait développer une maladie auto-immune. Cette étude a été réalisée sur des souris sélectionnées pour leur capacité à résister à pareilles maladies chroniques. L’étude a montré que le système immunitaire de ces souris résistantes aux maladies auto-immunes est perturbé à partir du moment où elles reçoivent une huitième injection d’antigènes seuls. Autrement dit, l’injection d’adjuvants n’a pas été nécessaire pour provoquer l’auto-immunité. L’antigène seul a suffi pour provoquer des maladies auto-immunes.

 

Si on met en parallèle cette information avec l’augmentation massive des maladies auto-immunes chez l’homme au cours des deux dernières décennies, nous avons un signe très clair qui semble bien mettre en cause le grand nombre de vaccins administrés systématiquement aux enfants.

 

En faut-il davantage pour démontrer que les vaccins de routine ne constituent pas une manière acceptable d’engendrer des troubles de l’immunité ? Il y a d’ailleurs longtemps que l’on sait que pareille immunité est loin de pouvoir rivaliser avec la protection conférée par l’immunité naturelle. Contrairement à l’immunité naturelle, l’immunité acquise par la vaccination est beaucoup moins efficace et est susceptible de provoquer des maladies chroniques chez beaucoup de vaccinés ; elle n’est non plus pas acquise pour la vie entière, alors que les maladies de l’enfance donnent généralement une immunité à vie.

 

Pour pareille protection limitée, nous nous rendons compte aujourd’hui qu’il y a une probabilité de quasi 100% que presque tout le monde risque un jour de souffrir de maladie chronique comme le diabète, la sclérose en plaques, le lupus, des maladies inflammatoires des intestins, des allergies, l’autisme et même de nouvelles maladies comme la myofasciite à macrophages.

 

Quel est le sens de tout cela ? Même si les vaccins étaient tout à fait efficaces, comment pourrait-on justifier le fait qu’ils soient susceptibles d’induire des maladies auto-immunes chez quantité de personnes ?

 

LA SCIENCE

 

L’étude en question qui s’intitule «  Self-Organized Criticality Theory of Autommunity » a constaté que la sur-stimulation d’un type particulier de cellules T se traduit par l’apparition d’auto-anticorps. Ce sont des anticorps qui se retournent contre la personne et non contre les envahisseurs ; le système immunitaire est retourné vers l’intérieur.

 

Les auteurs de l’étude ont conclu :

 

"L‘auto-immunité systémique semble être la conséquence inévitable de la sur-stimulation immunitaire du système de l’hôte à la suite d’une immunisation répétée avec un antigène et à des niveaux qui dépassent les possibilités du système auto-organisé."

 

Les auteurs ont cherché à déterminer si l’intégrité du système immunitaire est compromise par des injections répétées d’antigènes, substances étrangères qui induisent une réponse immunitaire particulière et surtout la création d’anticorps.

 

La forte stimulation par un antigène qui est l’objectif de chaque vaccination a comme première conséquence « l’incapacitation » des cellules T (T-cells). Les cellules T finissent cependant par récupérer, puis elles se divisent et créent des anticorps. Mais elles commencent aussi à créer des interleukines-2(IL-2) qui sont associées à des maladies auto-immunes.

 

A la huitième injection d’antigènes, chaque souris (résistante à des maladies auto-immunes) a développé :

 

Des auto-anticorps

Des immunoglobulines G et immunoglobulines M (IgG et IgM) et facteur rhumatoïde (RF)

Des anticorps SM (anti-smooth muscle)

Des RF réactifs à l’encontre des IgG (galactose deficient)

Ces RF se retrouvent tout particulièrement dans les problèmes d’auto immunité humaine, et tous sont associés à des troubles auto-immuns.

 

Il est à noter que la recherche a utilisé  et régulièrement réutilisé le même antigène. Ce fait pourrait bien être lié à la propension actuelle d’administrer les mêmes vaccins à plusieurs reprises en raison de l’insuffisante  production d’anticorps adéquats pour prévenir la transmission de maladies. Le vaccin DTaP (diphtérie, tétanos, coqueluche) doit être administré 5 fois avant l’âge de six ans ! Ceci représente trois antigènes différents administrés cinq fois. Rien que cela pourrait facilement expliquer l’énorme augmentation des maladies auto-immunes.

 

A tout cela, il convient d’ajouter l’Haemophilus influenza, le pneumocoque et le vaccin antipoliomyélitique, chacun administré 4 fois. Le Rotavirus  et l’hépatite B administrés trois fois ; le méningocoque, le vaccin ROR (Rougeole, Rubéole, Oreillons) ; la varicelle, l’hépatite A administrés 2 fois, et le tout administré avant l’âge de 6 ans ! Tout cela représente un énorme fardeau pour un système immunitaire en voie de développement.

 

Tout ceci ne prend bien entendu pas en compte les dommages causés par les adjuvants ou les conséquences du vaccin annuel contre la grippe ! Si les parents se rallient aux recommandations du CDC, leur enfant recevra 6 vaccins contre la grippe – chacun d’eux comportant au moins trois antigènes différents – avant leur septième anniversaire !

 

LA QUESTION

 

Cette étude représente une preuve irréfutable que les vaccins sont liés à la recrudescence massive des maladies auto-immunes qui détruisent à petit feu la vie des hommes. Finalement il n’y a qu’une seule question à poser (avec quelques corolaires) :

 

Pourquoi les autorités sanitaires insistent-elles tant pour pousser au maximum toutes ces vaccinations ?

 

Pourquoi des études n’ont-elles pas été réalisées pour déterminer clairement les effets du programme complet des vaccinations ?

 

Pourquoi des études n’ont-elles pas été réalisées sur les effets des différents antigènes  qui se trouvent dans les vaccins ?

 

Pourquoi sommes-nous en train de perdre notre droit de refus ?

 

Il parait de plus en plus clair que les autorités de santé sont concernées par tout autre chose que notre santé. Il parait également évident, dans la perspective d’un donné pour un rendu, que beaucoup trop d’employés de haut niveau sont redevables aux sociétés de Big Pharma et de l’Agrobusiness alors qu’ils  sont censés les réguler et les contrôler. Des Agences comme la FDA, le CDC, le NIH, l’EPA et l’USDA  ne sont pas là pour protéger le public. Ne seraient-elles pas plutôt les façades marketing de Big Pharma et de l’Agrobusiness ?

 

Un examen plus approfondi de cette étude peut être trouvé dans : Vaccinations Inevitably Cause Autoimmune Disease : PLoS Study

 

Conclusions/Significance

Systemic autoimmunity appears to be the inevitable consequence of over-stimulating the host's immune ‘system’ by repeated immunization with antigen, to the levels that surpass system's self-organized criticality. 

 

Sources :

 

1. Self-Organized Criticality Theory of Autoimmunity, by Ken Tsumiyama, Yumi Miyazaki, Shunichi Shiozawa.

2. The role of interleukin 2 in autoimmunity.

3.  Recommended Immunization Schedules for Persons Aged 0 Through 18 Years UNITED STATES, 2012

  

http://gaia-health.com/gaia-blog/2012-12-23/autoimmune-disorders-caused-by-vaccines/

 

 

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.