Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 23:38

ghis-lanctot.jpg

Ghis, anciennement Dr Ghislaine Lanctôt, est sans conteste une pionnière dans la globalité de son analyse du système médical tout d'abord mais aussi du système global (tous systèmes confondus). Si ses propos suscitent soit une adhésion instinctive soit un rejet virulent, elle a déjà maintes fois apporté la preuve du caractère approfondi de sa recherche d'informations importantes qui échappent le plus souvent au grand public, trop occupé à vaquer à ses occupations habituelles. Elle est donc vraisemblablement une des personnes les mieux informées sur l'état actuel du monde et ses rouages tacites.

 

Si d'autres avant elles ont dénoncé les dérives d'un système marchand ou tenu par exemple des Congrès médicaux sur les dangers des vaccinations (dès le 19° siècle), Ghis elle, a voulu remonter aux "causes des causes" pour comprendre pourquoi et comment un tel système de maladie et de désolation pouvait se maintenir avec l'assentiment de ceux qui en sont pourtant les premières victimes. Elle fut par exemple une des premières à dénoncer le scandale du vaccin anti-hépatite B dès la première parution de son premier livre en 1994.

 

la-mafia-medicale.jpg

Auteur du remarquable ouvrage "La Mafia Médicale", elle savait d'avance qu'écrire ce contenu-là, que sa conscience lui dictait, reviendrait à la faire radier de l'Ordre des Médecins et lui faire perdre son droit de pratique, ce qui lui fit anticiper cette condamnation jouée d'avance. Tout son simili-procès devant le Collège de l'Ordre des Médecins est raconté dans "Le Procès de la Mafia médicale", ce second livre venant d'ailleurs confirmer toute l'utilité du premier.

 

 

Outre de nombreuses conférences et deux autres ouvrages ("Que diable suis-je venue faire sur cette terre?" & "Evasion en prison"), Ghis a sorti il y a peu son livret n°7 sur la santé et c'est d'ailleurs dans ce cadre que se situe cette présentation.

 

Dans ce livre/livret d'une rare cohérence, Ghis n'élude ni n'oublie aucun maillon du système de maladie, hélas conçu pour s'auto-entretenir et faire gonfler encore le nombre de malades: l'empoisonnement physique, la vaccination, l'alimentation (Codex Alimentarius), les traitements inefficaces destructeurs mais coûteux (dont ceux contre le cancer), au détriment de nombreux traitements naturels efficaces mais systématiquement interdits ou marginalisés; dépistage médical toxique, le brouillage ou affaiblissement mental d'origine chimique pour que la réflexion des gens s'en trouve ainsi complètement "anesthésiée", etc

 

Elle revient aussi sur l'histoire de la médecine officielle, sur la "bifurcation" importante et décisive survenue entre Pasteur d'un côté et Béchamp de l'autre ainsi que sur le portrait de la famille mafieuse dont l'OMS fait assurément partie.

 

livret-sante-ghis.jpg

 

Si certains la railleront rien qu'à lire le mot "Immortalité physique", que diront-ils lorsqu'ils y liront par exemple la saisissante déclaration de l'ex Prix Nobel de Médecine belge, Christian De Duve : "Si nous continuons à nous multiplier au rythme actuel, nous courrons à la catastrophe. Durant ma vie, la population du monde aura quadruplé. C'est un train fou qui est lancé et cela ne peut que continuer de manière exponentielle si nous ne prenons pas de mesures adéquates. Il vaut mieux limiter les naissances plutôt que d'éliminer les gens par des guerres. Mais je sais que le contrôle démographique pose des questions éthiques. Je laisse ce type de discussions aux spécialistes, mais je leur dis quand même: faites-le comme vous voulez, pourvu que vous le fassiez. C'est le résultat qui compte." Et comme Ghis de le préciser: "Comme nous le verrons plus loin, les spécialistes sont parvenus à leurs fins."

 

Extraits:

 

"De nombreux produits chimiques ont des répercussions sur le tempérament pour la vie entière. Ils causent des lésions au cerveau et, par conséquent, des changements de comportement. Plus tôt ils sont donnés, plus efficaces ils sont. [...] On trouve aussi des poisons chimiques dans la nourriture (pesticides, herbicides, engrais chimiques, colorants, émulsifiants, agents de conservation, etc). Par exemple, la présence dans le cerveau de glufosinate ou de glyphosate, deux herbicides, entraîne une attitude agressive qui devient même transmissible à la descendance. La plupart de ces poisons sont des zombificateurs qui permettent à l'élite de gérer une population d'automates obéissants, de génération en génération."

 

"Vous croyez qu'il sera facile de refuser la puce? Ce n'est pas si simple que cela. Nous avons maintenant affaire à des nanopuces qui sont injectables dans les vaccins et qu'on trouve dans les shampooings, la nourriture, le dentifrice, les vêtements, etc. Elles sont injectées, ingérées ou pénètrent par la peau. Elles vont se loger dans certaines parties du cerveau où elles servent à la fois d'émettrices d'information personnelle et de réceptrices d'ondes de toutes sortes."

 

"De plus, l'élite me garde constamment dans la peur. Les médias la provoquent en mettant l'accent sur les guerres, les épidémies, la situation économique, la violence, les meurtres, les viols, les catastrophes naturelles, le terrorisme, etc. [...] La peur est le moteur de la mafia médicale. Quelques chiffres en témoignent. 1) En 1998, l'OMS avait annoncé 320 millions de morts lors de l'alerte à la grippe aviaire; en 2008, on dénombrait 248 morts, sur toute la planète.

2) En 2009, la grippe A (H1N1) devait faire autant de morts que la grippe espagnole (100 millions); en 2010, le décompte avait atteint 8768 morts. En fait, on me fabrique des ennemis extérieurs plus menaçants les uns que les autres."

 

"Les vaccins sont dangereux: aux E-U, les enfants vaccinés souffrent cinq fois plus d'asthme, trois fois plus d'allergies et d'otites, quatre fois plus d'apnées, d'amygdalites récurrentes et de morts subites du nourrisson et dix fois plus d'hyperactivité que les autres. Ils ont des troubles du déficit de l'attention 317% plus élevés, 185% plus de troubles neurologiques et 146% plus d'autisme que les enfants non vaccinés. Chaque année, les vaccins entraînent la mort ou la détérioration de la santé de millions de personnes."

 

" Pourtant, ce n'est pas ce qu'en disent les médias et la mafia médicale qui les guide. Ils ont au contraire organisé une propagande honteusement mensongère, avec la complicité biaisée et grassement récompensée de médecins, politiciens, scientifiques, d'enseignants, de journalistes, de nouvellistes et de publicistes. Des entreprises de relations publiques orchestrent le tout comme une campagne électorale. Tous les mensonges sont permis, pourvu que les gens continuent de croire à la vaccination. Les résultats sont probants, puisque 43 millions de vaccins par jour sont administrés dans le monde, soit 16 milliards par an. Au Canada, un enfant de six ans aura reçu 80 injections vaccinales qui, à chaque fois, auront abîmé son cerveau et son immunité, et dont l'effet sera cumulatif. Le retard mental qui en résultera lui fera perdre toute capacité de raisonnement logique. Et il finira par trouver normal de se faire vacciner!

 

Les parents amènent eux-mêmes leurs enfants se faire détruire le cerveau et détériorer le corps, contre leur gré, et ils disent les aimer. Incompréhensible!"

 

"Malgré tout ces dangers et l'immense quantité d'informations disponibles dans des milliers de livres, de sites et d'articles scientifiques, le nombre de personnes vaccinées et le nombre de vaccins qu'on leur injecte augmentent d'année en année dans le monde. Prenons par exemple la pandémie mondiale du virus A (H1N1) déclarée officiellement par l'OMS en 2009. Elle illustre parfaitement le contrôle de l'élite sur les systèmes médical, éducationnel, médiatique, politique et légal.  Tout ce qui fut associé à cette pandémie était mensonger. L'OMS avait même falsifié  les critères officiels d'une pandémie. En fait, il n'y en avait pas. Cette mise en scène était planifiée depuis des années. Déjà en l'an 2000 les médias nous l'annonçaient. Qui peut prévoir une épidémie autre que celui qui la planifie? Un peu de bon sens s'il te plaît! [...] L'élite organisera bientôt une pandémie avec assez de morts pour faire vraiment peur aux gens. Sous la menace d'une vaccination forcée, souviens-toi de qui tu es. Il n'y a qu'une seule réponse à donner: "NON, merci!"

 

A la lueur de tels passages, on comprend d'emblée mieux la "mécanique" d'un tel statu quo et pourquoi les gens ne sont même plus capables d'orienter correctement leur contestation: ils protestent mais de façon fort inefficace et désorganisée, n'arrivant même plus, intellectuellement parlant, à remonter aux véritables causes des malheurs qui les affectent. 

 

Vous l'aurez compris, le livret de Ghis sur la santé ne se balaie pas d'un revers de la main, il se dévore, et mérite d'être décortiqué, débattu et analysé et chacun y prendra en fin de compte ce qui lui convient. En tout cas, ce livre sort des entiers battus et à l'époque de la pensée unique, ça fait vraiment beaucoup, beaucoup de bien.

 

(Pour commander ce livret, rendez-vous sur le site de Personocratia: www.personocratia.com )

 

Sur ce, santé à tous!

 

 

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.