Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 18:28

Le Gardasil pour les nourrissons ??

 

Leslie Carol Botha, Holy Hormones Journal, 5 août 2013

 

Gardasil-dame-qui-vaccine-Leslie-copie-2.JPG

 

L’une des choses que j’ai répétées pendant des années au sujet des vaccins Gardasil et Cervarix contre le HPV, c’est que les compagnies pharmaceutiques et les gouvernements ont fait une grosse erreur en cette ère de médias sociaux, avec la commercialisation d’ un vaccin pour des adolescent(e)s intelligent(e)s qui savent s’exprimer… (du moins pour ceux ou celles qui le peuvent encore)

 

Les filles – et maintenant les garçons peuvent exprimer les dommages que subissent leurs corps et leur moral. Et je répéterai sans cesse le même slogan : AUCUNE – AUCUNE – AUCUNE de ces filles ou de leurs parents n’étaient des anti-vaccins. Ils ont agi selon les règles – ils ont cru leurs médecins sur parole, ainsi que les campagnes de marketing pharmaceutique qui promettaient «  Un cancer du col en moins pour les filles »

 

Ces personnes ont cru leur gouvernement – et elles pensaient agit pour le plus grand bien de tous.

 

Jusqu’à aujourd’hui, - à quelques exceptions près, - la majorité des personnes vaccinées étaient soit des nourrissons ou des personnes âgées. Les nourrissons ne peuvent  évidemment pas verbaliser leur angoisse et leurs souffrances. Ils crient, pleurent sans relâche. Chez les personnes âgées : AVC, épilepsie, démence, maladie d’Alzheimer sont classés dans les maladies « liées à l’âge » - et nos chers parents, nos tantes, nos oncles nos grandparents sont drogués - sans relâche.

 

Combien de nourrissons seraient capables de verbaliser et de définir les problèmes dont ils souffrent ?

 

Ci-dessous une liste de ces  nouveaux troubles post-vaccinaux (Vaccination HPV) recueillis par le VAERS (Agence officielle Américaine qui enregistre les rapports d’effets secondaires après vaccinations) comme  par les jeunes-filles qui ont eu à subir des dommages de santé.

 

VAERS-effets-secondaires-HPV.JPGQuel serait le sens d’administrer le vaccin HPV à des nourrissons – alors que la FDA souligne spécifiquement que si une fille est pré-exposée au HPV et reçoit le vaccin Gardasil, - le vaccin perd 44,6% d’efficacité – les risques supplémentaires qu’elle a de faire un cancer du col de l’utérus augmentent de 44,6%. (VRBPAC Background Document- Gardasil™ HPV Quadrivalent Vaccine May 18, 2006 VRBPAC Meeting Page 13 – Table 17).

 

Il existe de nombreuses études évaluées par les pairs qui soulignent que le HPV n’est pas seulement une maladie sexuellement transmissible et que le virus peut être transmis in utero. Il faut constater que l’on ne pratique nulle part un pré-test HPV à quelque âge que ce soit. En fait, j’ai parlé à beaucoup de mères qui ont été exposées au HPV. Ces mères ont voulu vacciner leurs filles pour les protéger, et aujourd’hui la santé de leur fille est endommagée par le HPV. Ceci nous mène à la question suivante: comment réagit le vaccin quand une femme et/ou une jeune-fille ont été préalablement exposées au HPV ? L’étude a-t-elle vraiment été réalisée ?

 

Et puis, bien sûr, il y a la théorie du remplacement de l’entièreté du virus qui a été récemment publiée et qui n’est plus qu’une simple théorie.

http://holyhormones.com/womens-health/cancer-womens-health/cervical-cancer/replacement-viral-strain-theory-alive-well-with-gardasil/

 

Les vaccins Gardasil et Cervarix ne protègent que contre deux souches de HPV qui peuvent engendrer des cancers. Cette dernière étude montre qu’il est possible que quand les souches HPV 16 & 18 sont éradiquées, d’autres souches susceptibles d’engendre des cancers peuvent prendre leur place.

 

Les faits sont éloquents – parce que, dans le cas qui nous occupe, on enregistre une hausse des frottis vaginaux anormaux, des dysplasies cervicales et des cancers dans un groupe de jeunes-filles qui, historiquement avaient des taux peu élevés de ces problèmes. http://holyhormones.com/womens-health/cancer-womens-health/cervical-cancer/concern-about-hpv-vaccine-effectiveness-and-efficacy-continue-to-mount/

 

 

http://bit.ly/18YN2q9

 

http://holyhormones.com/womens-health/cancer-womens-health/cervical-cancer/gardasil-for-infants-report-of-gardasil-cin3-on-national-cervical-cancer-coalition-site/

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.