Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 12:06

Voici quelques citations particulièrement éclairantes tirées de l'excellent ouvrage du Dr Tal Schaller "Vaccins: un génocide planétaire?"

  

cover-schaller-copie-2.jpg

 

 

« Le dogme vaccinal représente la plus grande tromperie de l’histoire de la médecine. » Sylvie SIMON

 

«  La grande difficulté pour le public est de réaliser que ce qui est présenté par « La Science » n’est pas « La Vérité » mais le fruit de concepts qui vont forcément changer dans les mois ou les années à venir. La science avance et les vérités d’aujourd’hui seront vite reléguées au musée. Les dogmes sur lesquels les experts fondent leurs convictions sont des hypothèses dont il est certain que le temps montrera les limites et les erreurs. L’information au sujet des vaccins s’est muée en propagande commerciale. Le public n’a pas pu se faire une idée objective des problèmes soulevés. Les énormes intérêts économiques ont faussé le débat. Les multinationales ont multiplié les pressions sur le corps médical et sur les médias pour étouffer tout ce qui aurait pu faire baisser les ventes. Grâce à leur puissance financière croissante, elles ont pu contrôler les autorités et les médias pour que le public reste dans l’ignorance des échecs et des dangers des vaccinations. De plus, le prix des vaccins a connu une croissance extraordinaire : terminées les injections faites à moins de dix euros sous prétexte de santé publique ! En 2000, le laboratoire Wyeth a lancé le Prevnar, vaccin contre la méningite à méningocoques, vendu plus de 60 euros la dose. Merck, en 2006, a mis en vente un vaccin contre la diarrhée du nourrisson à 158 euros la dose et un vaccin contre le cancer du col de l’utérus dans la même gamme de prix. Les marges sur ces produits sont colossales puisque les frais de promotion sont quasi nuls (les Etats s’en chargent) et qu’il n’y a aucun risque de voir apparaître des génériques sur ce marché. Face à ce rouleau compresseur, ceux qui préconisent des thérapeutiques naturelles pour lutter contre les maladies font figure de moustiques. Goliath écrase encore David. »

Dr Christian Tal Schaller

 

« La vaccinologie a cessé d’être une science pour devenir une église qui excommunie et pourchasse tous ceux qui osent remettre en question ses dogmes. Il est totalement injustifié aujourd’hui de faire des vaccins une obligation légale. Chacun devrait pouvoir choisir de protéger sa santé comme il l’entend après avoir entendu tous les points de vue, ceux des partisans comme ceux des opposants. » Dr Tal Schaller

 

bickel-fac-medecine.jpg

 

« Personnellement, je suis sûr que les vaccins ne sont pas un bienfait pour notre santé mais au contraire une véritable catastrophe pour notre immunité, une pollution biologique d’autant plus grave qu’elle est méconnue. L’étude approfondie de ce sujet, pendant quarante ans, m’a montré que l’injection de substances artificielles dans les délicats systèmes de régulation de notre corps a des effets nocifs variés, à court, moyen et long terme sur la santé des populations. Avec le recul des ans, nous allons voir de plus en plus que nombre des maladies qui nous frappent, et nous frapperont sans cesse davantage, sont dues à la folie vaccinale qui s’est emparée des êtres humains depuis le triomphe des idées pasteuriennes. Nous ne commençons qu’à peine à entrevoir le prix que l’humanité paie et va payer dans les prochaines générations à cause des concepts erronés de l’industrie vaccinale. Les savants qui ont cru en l’efficacité des vaccins étaient des apprentis sorciers qui ignoraient presque tout des subtils mécanismes du corps humain. » Dr Schaller

 

Le docteur Jean Elmiger affirme dans son livre La médecine retrouvée :

« Le geste médical le plus adulé et vanté, la vaccination, qui s’est mué de nos jours en survaccination, est de tous les actes médicaux celui qui mène le plus sûrement à l’enfer de la santé perdue. Depuis plus de trente ans, je passe le plus clair de mon temps à rétablir l’équilibre énergétique gravement compromis de malades de tous âges atteints de pathologies chroniques les plus diverses, et je puis assurer qu’aucun traitement ne rétablit la santé, tant que le carcan vaccinal n’a pas été pulvérisé. La vaccination est la plus grande imposture de toute l’histoire de la médecine, et, j’en suis convaincu, la plus nocive. Elle a méchamment saboté, à l’échelle planétaire, l’écologie ténue de l’infiniment petit qui établit l’harmonie à tous les âges de la vie

bickel-dogme.jpg

    Cfr aussi site de René Bickel: http://www.bickel.fr/nouveausite/index.php

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Clovis Simard 02/10/2012 19:22

Blog(fermaton.over-blog.com)No.4- THÉORÈME OVERLAP. - L'ADN de la Conscience.

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.