Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 15:01

Nos animaux de compagnie  aussi concernés ! 

 

Pets.jpg 

 

TEMOIGNAGE

 

« J’ai pratiqué la médecine vétérinaire pendant 37 ans…Quand j’ai débuté dans ma pratique, dans les années 1970, l’incidence du cancer était d’environ 5%. En ce 21ème siècle elle a atteint les 55%. C’est une expérience d’une trentaine d’années en tant que scientifique et clinicien qui m’a permis d’observer que cette augmentation du cancer, comme des maladies auto-immunes chez les animaux et les humains était due aux vaccinations, aux médicaments, comme aux produits chimiques. J’ai partagé mes découvertes avec tous mes clients, ainsi qu’avec des lecteurs du monde entier. Il y a trente ans, les gens ne savaient pas ; ils ne se sentaient pas menacés comme ils le sont aujourd’hui. Le malheur dans cette histoire c’est que la communauté médicale n’est guère à la page.

 

A titre d’exemple : alors que les professionnels de la santé savent depuis 20 ans que le vaccin contre la rage peut provoquer un cancer terminal et qu’ils ne font rien, alors nous avons un réel problème. Au lieu de retirer le vaccin contre la rage du commerce, on a recommandé aux vétérinaires de l’injecter dans la patte arrière pour pouvoir plus facilement amputer la patte. C’est une histoire triste, mais malheureusement bien réelle.

 

Une de mes lectrices m’a raconté qu’après avoir fréquenté le même vétérinaire pendant 10 ans et fait vacciner son chat chaque année contre la rage, ce dernier avait développé une tumeur au cou. Quand le chat fut finalement examiné par ce vétérinaire expérimenté, celui-ci déclara immédiatement en voyant la tumeur qu’il s’agissait d’un fibrosarcome qui s’était développé au site d’injection. Quand la dame voulut savoir ce qui en était la cause, le vétérinaire répondit candidement «  sa vaccination contre la rage ». Elle lui demanda alors pourquoi il ne l’avait pas avertie du danger possible de vacciner son chat contre la rage. Le vétérinaire lui répondit : « Je ne voulais pas vous effrayer ». Voilà un individu cultivé et bien formé qui ne trouve pas de meilleure explication scientifique pour ne pas avoir fourni toutes l’information nécessaire à un CONSENTEMENT ECLAIRE ;;;

 

Un temps viendra où le peuple réfléchira un peu plus profondément au type de médecine que nous connaissons aujourd’hui et où les gens diront : «  Peut-on imaginer qu’il y ait des gens qui aient pu croire que le fait d’injecter des substances toxiques dans des êtres vivants servait à les guérir ? »

 

Dr Stephen R. Blake, docteur en médecine vétérinaire

 

http://www.thedogplace.org/Vaccines/Vet-on-Vaccines-1011-Blake.asp

 

 

Réflexions du Dr Patricia JORDAN, médecin vétérinaire

 

« La vaccination fait pénétrer dans le corps des pathogènes anormaux par une voie anormale (injection). Tout ceci influence négativement le système immunitaire tout en le conduisant à une sélection anti naturelle…Les vaccins conduisent à des mutations génétiques : ils altèrent la séquence des gènes et détruisent le potentiel immunologique qui résulte de la sélection naturelle.

 

La vaccination correspond à la définition même d’une hypothèse, d’une supposition médicale. Selon le Dr  Stephen Blake, la vaccination est certainement la plus grande hypothèse médicale de toute l’histoire de l’humanité. C’est cette hypothèse qui est directement responsable de l’accroissement des maladies, des invalidités et des décès que ne peuvent provoquer aucun autre acte médical quel qu’il soit…

 

Il est pratiquement déjà trop tard pour faire une étude scientifique complète de la question, parce que 3 siècles de génotoxicité, de dérégulation et de dysfonctionnement du système immunitaire ont inversé l’évolution des génomes humain et animal. Harris Coulter ( Historien de la médecine) a vu dans la vaccination la manifestation de l’orgueil et de l’arrogance médicales…

 

« Les vaccins peuvent provoquer des maladies auto-immunes, des cancers, des allergies, de l’asthme, des réactions anaphylactiques, de l’eczéma, des troubles neurologiques, comportementaux et de décès. »

 

Dr Patricia Jordan, docteur en médecine vétérinaire

 

http://www.thedogplace.org/vaccines/genetic-impact-10073_jordan.asp

 

 

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

MD 23/10/2016 22:37

Je confirme que les chiens peuvent mourir suite à une injection de vaccin ! Mon chien vient de mourir d une pancréatite aiguë suite à un vaccin !! Et je viens aussi de découvrir qu il n est pas le seul malheureusement! ! J'ai trouvé des témoignages sur le net d autres proprietaires de chiens !!! Il faut alerté l opinion public les médias nos politiciens! ! A vos plumes à vos claviers svp merci

Eole 04/05/2016 21:28

Voilà un article bien intéressant qui me conforte dans mes idées ! Stop aux vaccinations intempestives !

Antoine 05/02/2016 12:27

Comme les humains, les chiens peuvent attraper des maladies qui peuvent entraîner la mort donc il ne faut jamais négliger la vaccination Je trouve l’article La vaccination du chien du blog assurancespourchien. fr très intéressant à lire absolument !

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.