Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 13:42

Mark Armstrong, 24 Juin 2010

 

Ne devrions-nous pas savoir si le fait d’injecter de l’ADN de foetus avortés chez nos enfants est sans danger et si ce fait est aussi moral ?

 

Ne mâchons pas nos mots. Nous avons affaire ici à un réel problème .L’automne dernier une nouvelle étude publiée dans le Journal de l’Académie Américaine de Pédiatrie, Pediatrics,  a trouvé une prévalence d’autisme (rapporté par des parents) de 1 cas sur 91 enfants Américains et de 1 cas sur 58 garçons. Depuis des années des groupes comme « Autism Speaks » et des personnalités comme Jenny McCarthy et John Travolta ont tenté de découvrir les causes de cette augmentation dramatique des cas d’autisme . Pendant tout un temps on a pensé que les vaccins étaient les coupables suite au thimérosal (conservateur mercuriel) que contenaient certains vaccins.

 

Maintenant une chose plus sinistre encore pourrait  s’avérer être le lien manquant, il s’agit de l’ADN de bébés volontairement avortés et utilisé dans plusieurs vaccins destinés aux enfants. De nouvelles recherches sont actuellement en cours après que les dernières études ont renforcé le fait que l’utilisation de ces vaccins contaminés correspondait parfaitement avec le pic des taux d’autisme partout dans le monde.

 

Ce printemps le Dr Thereas Deisher, présidente du Sound Choice Pharmaceutical Institute (SCPI), de même que le Directeur de l’Ave Maria Biotechnology Company ont reçu un demi million de dollars pour étudier le lien entre l’ADN résiduel de bébés volontairement avortés, les vaccins pour enfants et l’autisme. Ceci fait probablement suite à l’annonce de la « U.S. Environmental Protection Agency (EPA) faisant état de données identifiant l’année 1988 comme  « plaque tournante » par rapport à l’augmentation des  taux d’autisme

 

Selon le Dr Deisher, le seul élément environnemental correspondant à la tendance statistique ayant trait à l’autisme et la « plaque tournante » identifiée par la FDA a été l’introduction de vaccins contaminés au moyen de tissus de bébés volontairement avortés. Il y a  même encore des nouvelles plus inquiétantes quand on se penche sur d’autres « plaques tournantes » tant aux Etats-Unis que dans le reste du monde :

 

Nous observons une « plaque tournante » en 1988 ; une autre en 1995 et ce qui caractérise ces deux années, c’est qu’elle sont en association non avec le mercure des vaccins, non avec un relâchement dans les diagnostics de l’autisme, non avec les micro ondes, non avec les téléphones portables… Il ne s’agit d’aucun de ces facteurs sociologiques ou environnementaux parce que nous les avons tous étudiés.

 

Alors de quoi s’agit-il ?

 

Le seul événement que nous avons pu trouver au cours de plusieurs décades et à travers tous les continents et qui a un rapport avec TOUTES ces « plaques tournantes » est l’introduction dans ces pays d’ADN de fœtus avortés introduit dans les vaccins.

 

L’une de ces « plaques tournantes » correspond aux Etats-Unis à l’année 1995, la même année où le vaccin contre la varicelle contaminé par de l’ADN de fœtus avortés fut introduit.

« Et la progression de l’autisme à partir de cette année là a été dramatique » a déclaré le Dr Deisher…

 

(Extraits)

http://catholicexchange.com/2010/06/24/131454/

  

  

 

Chose extrêmement intéressante à noter à ce sujet: les "grands experts" eux-mêmes ont mis en garde,à l'occasion de la réintroduction progressive des farines animales, du risque de réapparition des prions (maladie de Kreutzfeld Jacob) avec cette forme de "cannibalisme" particulière à savoir le fait qu'une espèce donnée en arrive à se nourrir avec des farines produites à partir des carcasses de son espèce. C'est intéressant de se rappeler ceci car, en recourant à des cellules de foetus humains avortés et en utilisantcelles-ci pour la production de vaccins humains, on se retrouve dans une situation tout à fait analogue où un ADN humain se retrouve "en cohabitation forcée", en dehors de toute grossesse et en violation totale avec les lois de la nature, chez un autre humain doté de son propre patrimoine génétique. Il ne serait donc pas du tout étonnant ou surréaliste que cette sorte de "cannibalisme réinventé" puisse se solder par d'autresdésordres neurologiques comme l'autisme.

 

 

 vache folle

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

ValérieSEP71 08/07/2011 16:45


c'est vraiment dégueulasse de savoir tout ça maizs comment le faire savoir haut et fort à ts ces gens qui coient encore au bénéfice du vaccin quelqu'il soit sans chercher à savoir les risques des
ces poisons, et les buts de ces campagnes massives partt dans le monde tt en sachant les dégats produis. Nous sommes trop nombreux sur cette planète, donc une guerre biologique permet de calmer tt
ça !!!!!!!!!!!! c'est dégueulasse.


Zouingo 07/05/2015 16:31

Vous savez que il n'y avait que un expert ayant fait ce test et il s'est fait renvoyé après qu'une cinquantaine de médecin ait prouvé le contraire. Si vous ne me croyez pas allez voir l'article de national géographique qui en parle.

Expovaccins 11/07/2011 19:56



EN EFFET, la masse d'informations est telle qu'il n'est désormais plus permis de dire que ce serait juste une histoire d'argent, ça en plus.


Les vaccins pouvant altérer l'ADN avec des altérations qui se transmettront inévitablement de génération en génération, on peut véritablement dire que ces "médicaments" auront fait plus de tort à
l'humanité que l'ensemble des autres produits ou techniques. De l'avis du Dr Day, ex chirurgienne au grand hôpital de San Francisco, les vaccins détruisent et détraquent la race humaine bien plus
sûrement et beaucoup plus rapidement que ne pourrait le faire la façon dont nous nous alimentons!!!


 



Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.