Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 20:50

Aujourd’hui, les enfants reçoivent plus de 12 fois le nombre de doses de vaccins qu’en 1940 !

 

 

Ethan A. Huff, 23 avril 2013

 

Bebe-vaccine-Natural-News-2-.jpg

 

Il est un fait que les enfants d’aujourd’hui sont beaucoup moins capables de développer leur propre immunité naturelle comme ça devrait normalement être le cas avec une bonne alimentation et des conditions de développement normal. Cette situation est due au fait que la grande majorité d’entre eux, au moins dans les pays industrialisés, sont bombardés de vaccins toxiques avant qu’ils n’aient l’âge de fréquenter l’école maternelle. Les données rassemblées par le Centre National d’Information sur les Vaccins (NVIC - USA) révèlent qu’aujourd’hui, les enfants reçoivent 49 doses de 14 vaccins avant l’âge de 6 ans, ce qui représente grosso modo 12 fois le nombre de vaccins qu’ils recevaient dans les années 1940.

 

Depuis 1995, les Centres Américains de Contrôle des Maladies (CDC) ont publié des révisions annuelles du calendrier vaccinal en ajoutant chaque fois l’un ou l’autre nouveau vaccin. Avant 1995, le CDC n’effectuait ses révisions du calendrier vaccinal que tous les 5 ou 6 ans. Mais ces dernières années le nombre des vaccins et la fréquence à laquelle ils étaient administrés n’ont fait qu’augmenter, comme aussi leur combinaison. (vaccins multiples).

 

Le NVIC montre que «  nos enfants sont les plus vaccinés du monde ; ils sont malheureusement aussi les plus malades et les plus handicapés.

 

Aujourd’hui, le CDC reconnaît qu’en Amérique, un enfant sur six est en retard de développement. Au cours de ce dernier quart de siècle, le nombre des enfants atteints de troubles de l’apprentissage, d’asthme, de diabète a plus que triplé… et le nombre de doses de vaccins administrés aux bébés et aux enfants en-dessous de 6 ans par les pédiatres a plus que doublé.  

 

Nous assistons à une hausse spectaculaire des lésions cérébrales et des troubles neurologiques liés à la multiplication des vaccinations. Il est intéressant de savoir que deux fois plus d’enfants souffrent aujourd’hui de dysfonctionnements cérébraux comme de dysfonctionnements du système immunitaire comparativement au même nombre d’enfants des années 1970 quand il y avait pratiquement deux fois moins de vaccins. Le pourcentage des enfants présentant des troubles cérébraux était encore plus faible dans les années 1940 alors que les enfants ne recevaient que quelques vaccins. Le lien étroit entre l’augmentation du nombre de vaccins et le nombre d’enfants souffrant de troubles cérébraux et neurologiques est difficile à nier et représente un grave sujet de préoccupation.

 

Les excipients et les ingrédients des vaccins sous forme de traces ou  de quantités plus importantes selon les vaccins comprennent : des bactéries et des virus modifiés, de l’aluminium, du mercure, du formaldéhyde, du phénoxyéthanol, du gluteraldéhyde, du borate de sodium, du chlorure de sodium, de l’acétate de sodium, du glutamate monosodique (MSG) de l’acide chlorhydrique, du peroxyde d’oxygène, du lactose, de la gélatine, des protéines de levures, de l’albumine humaine et bovine, des antibiotiques, des contaminants non identifiés, précise le NVIC.

 

Il est également à noter que la plupart des vaccins actuels sont administrés en doses multiples et parfois plusieurs en même temps, ce qui ne s’est jamais produit dans les années 1980 ou antérieures. A cette époque, les enfants ne recevaient qu’un seul ou au plus deux vaccins au cours d’une visite médicale. Les parents devaient reprendre rendez-vous pour les autres vaccins. Aujourd’hui, les enfants reçoivent jusqu’à cinq vaccins au cours d’une seule visite ce qui les expose à des niveaux élevés de composants toxiques.

 

http://www.naturalnews.com/040042_vaccine_schedule_immunizations_children.html

 

Le véritable désastre que représente la polyvaccination pratiquée par des médecins-robots qui n'ont même plus conscience de la démesure avec 4 injections par séance:

 

 

Pardonnez-leur parce qu'ils ne savent pas ce qu'ils font?! Pas sûr que pour ces enfants il y ait un jour un possible pardon s'ils en venaient à découvrir le dessous des cartes...

 

 

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.