Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2012 4 06 /09 /septembre /2012 22:29

Sandy Lunoe commente l’article de Leslie Carol Botha : Démasquer le coupable –La contamination par de l’ADN étranger trahirait-elle le silence sur les dégâts attribués aux produits biologiques vaccinaux ? (*)

 

Sandy-Lunoe--b-.jpg

 

Pour Sandy Lunoe, la thèse révolutionnaire du Dr Polansky est particulièrement convaincante : les fragments d’ADN étranger présents dans les vaccins, même s’ils sont inactifs peuvent être réellement très dangereux et provoquer des maladies. Les types de maladies peuvent varier en fonction de la concentration de l’ADN, des organes du receveur, comme de l’état de son système immunitaire.

 

Il est particulièrement troublant de constater que les promoteurs de vaccins ne possèdent pas de motivation pour détecter les substances susceptibles de nuire à la santé.

 

Il est tout aussi troublant que la FDA n’impose pas de recommandations contraignantes pour l’élimination des fragments d’ADN étranger (1)

 

Il est aussi troublant que les exigences officielles concernant les tests soient aussi vagues. (2)

 

Il est troublant que la FDA n’insiste pas sur l’absence d’ADN étranger, mais se contente de déclarer : « s’assurer que les vaccins qui sont administrés au public ne contiennent pas d’agents adventices est l’objectif de la réglementation. »

 

Il est troublant de constater que les conséquences de la présence d’ADN étranger ne soient pas connues ; néanmoins la FDA précise : « évidemment, en ce qui concerne la présence d’agents adventices dans n’importe quel vaccin, leur potentiel doit être évalué en fonction des bénéfices du produit. »

 

Le Dr Rebecca Sheets des laboratoires du CBER et responsable de la surveillance et de la sécurité des vaccins a déclaré que les organisations nationales de la Santé n’ont aucun contrôle sur la manière dont sont fabriqués les vaccins. En bref, ces organisations peuvent faire des recommandations, mais le complexe industriel vaccinal reste libre d’agir à sa guise :

 

«  IL EST IMPOSSIBLE D’ELIMINER LES CONTAMINANTS ADN DES VACCINS »

 

« Bien que les limites de poids pour les contaminants ADN aient été fixées par la FDA depuis 1986, les fabricants de vaccins n’ont jamais pu atteindre l’objectif fixé. Le CDC a décidé de limiter ses recommandations de poids aux lignées cellulaires cancéreuses (utilisées pour produire et fabriquer les vaccins) et d’augmenter de cent fois la tolérance de la contamination par d’autres ADN. Il convient cependant de noter que ces limites ne représentent que des « recommandations » et que de ce fait, la FDA n’est pas en mesure de les rendre contraignantes. Les fabricants de vaccins sont toujours libres de prendre les mesures scientifiques pour réduire les contaminants, mais seulement s’ils le veulent bien

 

Il faut bien se rappeler que le niveau de contamination (10 nanogrammes) ne s’applique qu’à un seul vaccin. Aujourd’hui, les enfants reçoivent plusieurs vaccins avant de rentrer à l’école et chaque vaccin possède ses contaminants ADN et viraux provenant des substrats cellulaires utilisés dans leur fabrication. C’est cette soupe génétique toxique qui coule dans le flux sanguin d’une personne vaccinée. »

 

Le livre du Dr Polansky intitulé «  Microcompétition entre l’ADN Etranger et l’Origine des Maladies Chroniques » présente une théorie scientifique hautement appréciée sur la relation entre l’ADN de virus latents et le début des maladies chroniques. Cet ouvrage est devenu très populaire ; il est étudié avec grand intérêt dans le monde entier par des milliers de scientifiques.

 

Il est troublant de constater qu’il n’est plus possible de télécharger gratuitement cet important ouvrage et que le CBCD a été dissous, que leur téléphone ne fonctionne plus et qu’il n’est plus possible de contacter le Dr Polansky.

 

1.http://www.fda.gov/downloads/biologicsbloodvaccines/guidancecomplianceregulatoryinformation/guidances/vaccines/ucm202439.pdf 2.http://www.fda.gov/ohrms/dockets/ac/01/briefing/3750b1_01.htm

 

(*) http://holyhormones.com/womens-health/cancer-womens-health/cervical-cancer/unveiling-the-culprit-is-foreign-dna-contamination-the-autistic-villain-behind-biologic-vaccine-injuries/

 

 

Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Clovis Simard 02/10/2012 13:28

Blog(fermaton.over-blog.com)No.4- THÉORÈME OVERLAP. - L'ADN de la Conscience.

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.