Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 20:25

A part la traditionnelle propagande bien huilée concernant les "bienfaits" du Tamiflu et de futur vaccin contre la future pandémie de grippe porcine, il n'en demeure pas moins que d'autres experts ont des vérités dérangeantes à déballer. Alors, pour une fois, si nous écoutions ce qu'ils ont à nous dire? Si nous apprenions à nous forger une opinion personnelle sur base de TOUTE l'information et pas seulement des données remaniées et biaisées de l'industrie et des décideurs officiels?



Le Dr Marc Girard est statisticien, médecin et spécialiste en pharmacovigilance et en pharmacoépidémiologie. Il s'agit donc d'un véritable expert du médicament. C'est d'ailleurs pour ses compétences en la matière qu'il a aussi été choisi comme expert auprès de  la Cour d'Appel de Versailles dans le cadre du scandale du vaccin contre l'hépatite B.  Il fut alors honteusement récusé sur demande des laboratoires dès lors qu'il eut osé leur demander les rapports de tolérance périodiques du vaccin hépatite B...

Il s'est exprimé sur la situation de la grippe porcine dans l'émission "C'est dans l'air" du lundi 4 mai 2009, intitulée "Le virus qui affolait la planète" Voici le contenu de ses déclarations qui en intéressera plus d'un!





Dr Marc Girard:


« Le problème qui est posé là est celui de l’allocation de ressources. …

 Je voudrais parler comme spécialiste du médicament. On vit une situation de fiction ahurissante.

Le tamiflu par exemple, tout le monde sait que ça a été un bide terrible


Ca a été un médicament qui a été développé dans l’indication de la grippe.

Tout le monde sait qu’il n’est pas très efficace
, qu’il peut être extrêmement toxique et  aujourd’hui alors compte tenu de toutes les études qu’on a faites dans les indications normales, on a des certitudes vraiment extrêmement faibles de bon rapport bénéfices/risques et c’est pareil pour le vaccin contre la grippe.

 On nous dit, sur ce virus que personne ne connaît, ce virus qui est tellement effrayant parce qu’on ne le connaît pas, on dit « le tamiflu, ca marche ! » mais c’est ahurissant ! »



Et quand Yves Calvi lui demande s'il refuserait de prendre le Tamiflu qu'un médecin lui aurait prescrit, il répond:

Dr Marc Girard:

« Mais évidemment et puis je ne vais pas l’acheter car j’ai quand même pitié des finances de la sécu. » C’est une honte et je pèse mes mots. C’est une honte ! On vit quand même dans une situation de dilapidation des fonds publics qui est grave."

 

 « Il y a quand même des méthodes éprouvées pour mettre en évidence l’efficacité d’un certain nombre de médicaments. Il y a un consensus dans la presse internationale sur la pauvre efficacité du Tamiflu. Nous avons des bases de données qu’on appelle Cochrane qui sont le nec plus ultra de l’évaluation de l’efficacité. Récemment un certain nombre de revues ont été publiées sur ce fameux vaccin contre la grippe… Il y a véritablement extrêmement peu de preuves d’une efficacité du vaccin contre la grippe et pour ne point parler des questions de toxicité, je suis désolé ! Les vaccins, ce n’est pas du sucre en poudre, ce sont des médicaments comme les autres. Quand vous vous faites vacciner contre la grippe, on vous administre un médicament à part entière dont je vous dis jusqu’à preuve du contraire que l’efficacité est loin d’être démontrée et dont la toxicité reste quand même  une problématique qu’on devrait considérer à part entière et on ne le fait pas ! »

 


Note: Le Dr Girard a mis en ligne sur son site un document qui s'intitule "L'art de créer des alertes en santé publique" qui mérite d'être lu. Vous pouvez y accéder directement en cliquant ici.






« Le risque de souffrir de complications sérieuses provenant des vaccins contre la grippe est beaucoup plus grand que la grippe elle-même. »

                                                                  
                                                               Dr. William FROSEHAVER

 

« L’évidence suggère que les personnes qui sont vaccinées contre la grippe ont approximativement 10 fois plus de chance de contracter le syndrome de Guillain-Barré que ceux qui n’ont pas été vaccinés. »

                             
                                                               Center for Disease Control 1977



 

« Il n’y a pas de raison de croire que le vaccin de l’influenza (grippe) soit capable de prévenir ou de diminuer la maladie. Ceux qui fabriquent ce vaccin savent qu’il ne sert à rien mais ils continuent à le vendre tout de même. »

Dr. Anthony MORRIS                                                                  (Anciennement chef du Contrôle des vaccins, gouvernement des Etats-Unis)





Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

lervm 19/11/2010 14:19


J'ai déjà acheter tamiflu sur le web et je n'ai jamais eu de soucis concernant la grippe H1N1, d'ailleurs je recommande d'acheter tamiflu sur le site web


Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.