Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 19:46

Elaboré par le groupe santé  de Nantes (www.sante-solidarite.com)

 

Nous citoyens, signataires de la charte ci-après :

Considérant d’une part 

-Que Louis Pasteur, grand  chimiste, n’a rien démontré en matière de protection  par vaccination, et que la démonstration  majeure de Pouilly-le-Fort en  1881 était malheureusement falsifiée.

-Que le dogme pasteurien dit de Koch-Henle sur l’origine des maladies est aujourd’hui scientifiquement controversé.

-Que la validité du procédé n’est pas scientifiquement établie : la protection sérologique  (la production  d’anticorps) sur laquelle s’appuie les promoteurs de la vaccination n’est pas une garantie de protection.

Que l’évaluation du taux  de protection  d’une  campagne de vaccination relève  d’une  hypothèse  statistique  dont les variations  sont très larges et entraînent  donc des croyances  de protection erronées dans le public.

-Qu’en l’état actuel de la technologie,  aucun produit vaccinal ne peut être considéré comme pur.

-Que les vaccins ne peuvent être,  en l’état actuel de la science, garantis sans effets secondaires parfois graves voire mortels.

-Qu’il n’a jamais été démontré  qu’aucun  vaccin n’ait jamais éradiqué une seule maladie .

-Que la contamination des vaccinés par les non vaccinés est un mythe au service de l’obligation vaccinale.

-Que la barrière d’immunité (à 80 % de vaccinés,  la population  est protégée) inventée par le laboratoire Mérieux constitue une hypothèse commerciale non scientifiquement fondée.

-Que le seul argument qui pourrait justifier l’obligation vaccinale,  (nonobstant le droit humain au respect de son intégrité physique) le principe risque  bénéfice, ne peut s’appliquer qu’à des personnes en bonne santé d’une part et, d’autre part, viole de façon majeure le principe de précaution.

-Que ce principe omnipotent de la médecine actuelle ne peut s’appliquer qu’avec le plein accord du patient et suite à une information loyale et complète de ce dernier (Loi Kouchner).

Et d’autre part :

-Que les lois  d’obligation  vaccinale violent l’intégrité  du corps humain  et par là même la constitution Art.3 de la Déclaration des  Droits de l’Homme du 10.12.1948, le c ode civil Art 16.3 et la Loi Kouchner du 04.03.2002.

-Que l’information sur les vaccins est sous contrôle des fabricants,  juges et parties.

.-Que les vaccins actuellement obligatoires sont, pour la France, décalés par rapport aux pathologies actuelles.

-Que l’information actuelle sur les vaccins,  ne faisant état que des bénéfices sans mention des risques,  relève de la propagande et  non de l’information.

-Qu’il n’a jamais été conduit en  France d’étude épistémiologique sur les effets des différentes campagnes de vaccination,  notamment de la plus importante, celle de la vaccination  contre l’hépatite B.

-Que les médecins, dans leur grande majorité, ne font pas  remonter les cas graves qu’ils rencontrent (manquement à  leur devoir de pharmacovigilance) mais usent de leur pouvoir pour, dissuader les patients d’aller en  justice » pour faire valoir leurs droits.

-Que les victimes elles-mêmes, privées de leur santé, de leur travail et de leurs revenus, constituent les atteintes actuelles les plus graves aux droits de l’homme dans  notre pays et n’ont plus ni les moyens ni la force physique et morale de se pourvoir en justice.

_Que la justice, pour  contrecarrer les plaintes, a inversé dans les années 90 la charge de la preuve : c’est désormais à la victime qu’incombe la charge de la preuve !

-Que les autorités sanitaires jouent délibérément sur le registre de la peur et de la culpabilité,  particulièrement sur les mamans et les vieillards, pour imposer les vaccins.

-Que ces mêmes autorités pratiquent délibérément la confusion entre vaccins obligatoires et ceux qui ne le sont pas, sans préciser que l’Etat n’engage sa responsabilité que pour les 4 vaccinations obligatoires / DTP  et BCG.

-Qu’elles reconnaissant l’inefficacité du BCG et sa toxicité mais sont incapables de l’abroger pour des raisons politiques et commerciales.

-Que cette situation  génère un  climat de défiance et de peur dans la population quant à  son système  de santé et quant aux autorités sanitaires, climat qui est préjudiciable à tous.

 

Demandons :

-La liberté des vaccinations pour tous, enfants, personnes âgées, professionnels et donc l’abrogation immédiate des lois d’obligation vaccinales

-L’arrêt de toute propagande sur les vaccinations par les laboratoires.

-L’application de la loi Kouchner sur les vaccinations : obligation d’information  loyale et complète.

-La mise en place d’une véritable pharmacovigilance hors du contrôle des laboratoires et, malheureusement, la mise en place de sanctions pour manquement à l’obligation de notification et à l’abandon des patients.

-Le rétablissement de la charge de la preuve aux responsables, c’est-à-dire aux fabricants.

-La reconnaissance des dégâts causés et leur juste réparation.

-Un bilan épidémiologique et économique complet, indépendant et contradictoire, sur cette question.


Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Credo 25/04/2009 09:10

« A force de tout voir l'on finit par tout supporter...
A force de tout supporter l'on finit par tout tolérer...
A force de tout tolérer l'on finit par tout accepter...
A force de tout accepter l'on finit par tout approuver ! »

Augustin d’Hippone

Nous avons tendance à accepter que les personnes qui détiennent une bribe d’autorité doivent avoir raison. C’est précisément cette hypothèse que Socrate a voulu mettre en doute en nous exhortant à penser d’une manière logique au sujet des absurdités que profèrent des gens en place, plutôt que d’être hypnotisés et subjugués par l’aura de leur apparente importance et leurs doucereuses certitudes.

Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.