Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2009 7 22 /02 /février /2009 16:18

Chers amis,


Bruxelles et Namur vont aussi se mobiliser puisque c'est dans ces villes que vont se tenir l'expo des victimes du vaccin hépatite B (Namur) et les conférences d'information sur les méfaits vaccinaux (Bruxelles et Namur).....

Mais quel est le programme au juste?

Expo des victimes du vaccin HB à Namur


Une exposition inédite de différentes créations artistiques des victimes du vaccin hépatite B (victimes françaises, belges et étrangères car ce n'est pas qu'un scandale franco-français!) accompagnées d'un descriptif de leur parcours médical et de leur ressenti face à cette immense injustice. Une exposition de salut public GRATUITE et ouverte à tous afin de vous informer A TEMPS sur l'immense drame qui peut bouleverser toute votre vie si vous acceptez un peu trop vite, sans vous être informé suffisamment , la propagande officielle en faveur des "saints vaccins". Venez écouter et voir, par vous-mêmes ce que les victimes ont à vous dire et jugez par vous mêmes, pour VOTRE santé!

Du 5 au 11 avril 2009 de 10H à 17H30 (le samedi 11 jusque 15H) à l'Ecole des Pauvres, 20 rue Ruplémont à NAMUR .

Inauguration/vernissage le dimanche 5 avril 2009 aux alentours de 16H.
Entrée gratuite pour tous!


Conférence "Nouveaux vaccins: utiles ou dangereux?" par Michel Georget à Bruxelles

Hépatite B, HPV, pneumocoques, Hib, méningocoques de type C, rotavirus, etc.. :le calendrier vaccinal officiel n’a cessé de s’allonger ces dernières années. Officiellement, on nous parle de « progrès » et on rembourse en masse ces nouveaux vaccins administrés à un maximum d’enfants. Pourtant, aux quatre coins du monde, des voix de plus en plus nombreuses, y compris au sein du monde médico-scientifique,contestent l’efficacité et la prétendue sécurité de tous ces vaccins. Qu’en est-il exactement ? En quoi consistent ces produits ? Quels sont leurs composants ? Comment agissent-ils sur notre système immunitaire et comment peuvent-ils causer des effets secondaires graves ? Ces vaccins font-ils pire que bien? A l’heure où l’asthme, les allergies, le cancer, les maladies auto-immunes et neurodégénératives font des ravages y compris chez les enfants, il est primordial de savoir lever les tabous et dépasser les enjeux financiers afin d’analyser la responsabilité de la vaccination dans la genèse de telles maladies. Et ceci est d’autant plus important que cette hypervaccination débute dès le plus jeune âge, chez des enfants au système immunitaire immature, qui ne savent pas dire « NON » et qui dépendent donc entièrement de l’information que leurs parents auront pu trouver. Les parents ont-ils ainsi vraiment conscience qu’en suivant le calendrier vaccinal officiel, leur enfant aura déjà reçu plus de 50 immunisations dès l’âge de 2 ans ? Savent-ils vraiment ce que recouvrent ces « vaccins combinés » vantés par une majorité de pédiatres pour leur facilité d’administration ? C’est à ces questions et à bien d’autres que le biologiste Michel Georget s’attachera à répondre lors de cette conférence d’intérêt général qui sera suivie d'un débat avec tous les participants.


Michel Georget est professeur honoraire des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Biologiques françaises. Il est aussi l’auteur de l’ouvrage de référence « Vaccinations, les vérités indésirables » aux éditions Dangles.

Lundi 6 avril 2009 de 20H à 23H à l'espace Coghen, 219 avenue Coghen, à 1180 Bruxelles (Uccle).
P.A.F: 8 euros [payement à l'entrée, merci d'arriver à 19H30 au plus tard]

Conférence "Autisme et vaccination" par Sylvie Simon à Bruxelles


L’autisme est devenu la nouvelle épidémie du siècle mais les pouvoirs publics prétendent que son origine est génétique. Comment une maladie génétique peut-être elle s’être multipliée par 12 en dix ans dans les pays développés ? Cette croissance ne peut, non plus, être due à de mauvais diagnostics dans le passé comme le prétendent certains, car, dans ce cas, où sont à présent les autistes de plus de vingt ans ? L’autisme touche sans doute ceux qui ont des prédispositions génétiques, mais pour se développer, la maladie a besoin d’un détonateur, et les vaccins peuvent jouer ce rôle dans l’explosion de la maladie. L’idée d’associer autisme et vaccins demeure encore impopulaire, cependant cette hypothèse gagne du terrain car environ 50% des parents d’autistes signalent que le comportement de leur enfant a changé tout de suite après la vaccination. Sylvie Simon a mené une enquête auprès de très nombreux médecins, virologistes et immunologistes internationaux. Ils sont certains que de nombreux cas relèvent essentiellement de la vaccination intensive des enfants et que cela va empirer lorsque les centaines de milliers d’enfants deviendront adultes. Quels vaccins sont en cause ? Quels sont les mécanismes évoqués par les scientifiques comme pouvant être à la source de tels troubles post-vaccinaux ? Quelle est la situation aux USA, en Grande Bretagne, en France ? Les enfants autistes peuvent-ils être améliorés voire guéris par certaines thérapies et si oui, quelles sont-celles qui ont donné des résultats ? Parce que préserver sa santé c’est d’abord s’informer, la journaliste Sylvie Simon abordera toutes ces questions cruciales dans cette conférence d’utilité publique qui sera suivie d'un débat avec tous les participants.


Sylvie Simon est journaliste et écrivain. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages sur les relations entre intérêts financiers, santé et politique. Parmi eux « La nouvelle dictature médico-scientifique » (Ed. Dangles), « Information ou désinformation ? » (Ed. Guy Trédaniel) et plusieurs ouvrages plus spécifiques sur les vaccins : « Vaccination, l’overdose » (éd Déjà), « Ce qu’on nous cache sur les vaccins » (Ed. Delville), « Les 10 plus gros mensonges sur les vaccins » (Ed. Dangles), « Vaccin hépatite B, les coulisses d’un scandale » (avec Dr Marc Vercoutère, Ed Marco Pietteur) et « Autisme et vaccination » (Ed. Guy Trédaniel)



Mardi 7 avril 2009 de 20H à 23H à l'espace Coghen, 219 avenue Coghen à 1180 Bruxelles (Uccle)
P.A.F: 8 euros [payement à l'entrée, merci d'arriver à 19H30 au plus tard]


Grande conférence "Vaccinations et santé publique: la réalité derrière le mythe" par Sylvie Simon, Michel Georget et le Dr Françoise Berthoud, animée par Paul Lannoye, physicien et député européen honoraire.

Depuis plus de 200 ans, la vaccination est pratiquée comme une religion. On a dû considérer comme acquis son caractère sûr et efficace et ceux qui osaient se poser des questions, sur base d’études scientifiques sur les incidences vaccinales pour le moins pertinentes, sont considérés comme des impudents. Tandis que les études sur les risques vaccinaux et les liens apparents entre ces produits et différentes maladies (parmi lesquelles les plus inquiétantes que l’on puisse connaître...) se multiplient, le calendrier vaccinal officiel ne cesse de s’allonger....
Ce constat nous amène donc inévitablement à nous interroger : ce qui est officiellement recommandé est-il pour autant toujours recommandable ? Quelle est l’efficacité des vaccinations et que dire des dangers potentiels que cela sous tend? Afin d’ alimenter cette réflexion, les différents axes choisis par les orateurs sont :

- Mensonges et vaccins (Sylvie Simon). En matière de vaccination, les mensonges semblent fréquents. Que ce soit au sujet de l’éradication de la variole, du rôle de « savant modèle » de Louis Pasteur, des risques soit disant anodins et rares et de la prétendue efficacité des vaccins, Sylvie Simon va nous présenter un florilège des inepties savamment distillées quant à la vaccination et leurs conséquences malheureuses sur la santé publique, tant au niveau national qu’international, car la situation n’est pas plus glorieuse outre-atlantique, comme elle a pu le constater.

Sylvie Simon est journaliste et écrivain. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages sur les relations entre intérêts financiers, santé et politique. Parmi eux « La nouvelle dictature médico-scientifique » (Ed. Dangles), « Information ou désinformation ? » (Ed. Guy Trédaniel) et plusieurs ouvrages plus spécifiques sur les vaccins : « Vaccination, l’overdose » (éd Déjà), « Ce qu’on nous cache sur les vaccins » (Ed. Delville), « Les 10 plus gros mensonges sur les vaccins » (Ed. Dangles), « Vaccin hépatite B, les coulisses d’un scandale » (avec Dr Marc Vercoutère, Ed Marco Pietteur) et « Autisme et vaccination » (Ed. Guy Trédaniel)


- Le vrai rapport bénéfices/risques des vaccins (Michel Georget). Le rapport bénéfices/risques des vaccins tel qu’on nous le présente est biaisé. En effet, outre la sous-estimation avérée des effets secondaires post-vaccinaux, il n’est tenu aucun compte de la toxicité intrinsèque des différents composants des vaccins ni de la modification de l’équilibre des écosystèmes microbiens qu’elle entraîne. On ne parle non plus pas assez du report des maladies vaccinables à des âges où le risque de complications est accru ni même des doutes immenses concernant l’impact réel des vaccins sur la régression des épidémies. En nous éclairant sur tous ces aspects, Michel Georget nous offre une chance de comprendre plutôt que de croire et d’agir simplement « parce que tout le monde le fait ». 

Michel Georget est professeur honoraire des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Biologiques françaises. Il est aussi l’auteur de l’ouvrage de référence « Vaccinations, les vérités indésirables » aux éditions Dangles

- La santé des enfants non vaccinés (Dr Françoise Berthoud). A force de conditionnement, on est arrivé à faire croire aux gens que la vie sans vaccin était tout bonnement impossible. Bien des gens, parents ou non, font pourtant quotidiennement l’expérience du contraire et ceci parce qu’ils ont fait le choix de ne pas céder à la peur. Parce que les enfants n’ont pas la capacité de dire NON, ils sont tributaires de l’information que leurs parents auront pu trouver. La pédiatre Françoise Berthoud expliquera comment il est possible de préserver la santé de ses enfants autrement en insistant sur le rôle de l’hygiène de vie, de l’alimentation, de l’allaitement, sur le rôle des maladies infantiles et le recours aux médecines douces comme l’homéopathie plutôt qu’aux thérapeutiques et méthodes plus agressives.

Dr Françoise BERTHOUD, pédiatre, membre du groupe médical suisse de réflexion sur les vaccins et auteur de différents ouvrages sur la santé de l’enfant. La pédiatre
 a étudié, dans sa propre clientèle ainsi que dans le monde entier, les raisons qui font que les parents hésitent ou se rebiffent devant tout ou partie du calendrier vaccinal pour leur enfant, et quelle autre prévention ils préfèrent....



Lieu : Maison de la Culture, 14 Avenue Golenvaux, Namur.
Date : Mercredi 8 avril 2009, de 19H à 23H (accueil dès 18h).
P.A.F : 8 €



SOYEZ-LA!


NB: Tous ces évènements ont le soutien du Collectif Art & Vaccination, d'Alis, d'Infor Vie Saine, de la Maison de l'Ecologie asbl, du Grappe, de BioInfo et d'Agenda plus. Tous ceux qui veulent apporter leur soutien eux aussi sont les bienvenus!






Partager cet article

Published by Expovaccins
commenter cet article

commentaires

Edouard 10/03/2009 20:11

Le Professeur NOAM CHOMSKY , reconnu comme le plus grand intellectuel vivant par le New York Times, déclare au cours de son interview sur « la fabrication du consentement » que nous sommes empêtrés dans un filet infini de supercheries, que nous vivons dans une société hautement endoctrinée où les vérités sont facilement étouffées ou simplement enterrées.
C’est le même professeur qui écrit que la propagande est à la démocratie ce que la violence est à la dictature.

Mallet 10/03/2009 17:23

Bravo d'organiser ce genre d'expo, je souhaite que beaucoup de gens viennent et croient ce qu'ils voient.
Ma fille de 38 ans est débile et épileptique sévèrement depuis un vaccin Tetracoq!

Expovaccins 10/03/2009 22:55



Merci pour vos encouragements, Mallet!
Il est très clair qu'un maximum de gens gagnent à venir voir de leur yeux les ravages épouvantables de la vaccination et il convient bien d'insister que tous les vaccins posent problème et
évidemment, pas que celui , transgénique contre l'hépatite B.....

Espérons que le drame qui a touché votre fille comme celui qui a déjà touché des millions d'autres gens sur cette terre depuis + de 200 ans de cette pratique aberrante ne soit pas vain et que les
gens prennent de + en + conscience!

Cordialement



Hippocrate 09/03/2009 11:10

« Permettez-moi d’attirer l’attention des profanes sur un très sérieux problème, à savoir la notion d’indépendance par rapport à l’industrie, d’une profession qui est totalement soutenue par l’industrie. » Pr. John Abraham, Université de Sussex

Expovaccins 09/03/2009 13:20


Cher Hippocrate, vous avez tout à fait raison et je me réjouis que les Belges aussi puissent avoir accès à des évènements visant à leur faire prendre conscience de façon plus aigue de ce dont vous
avez justement parlé. Je souhaite dès lors à la santé générale de tous les Belges que ces évènements soient un vif succès! Et je souhaite un vif succès à l'exposition dans toutes les villes où elle
s'arrêtera!

Bien cordialement


Présentation

  • : Le blog d' Expovaccins
  • Le blog d' Expovaccins
  • : Les dangers des vaccins exposés au grand jour.
  • Contact

 
                                                                                                                                                   © Expovaccins 2009


"Malheur a celui qui s'est tu parce qu'il croyait parler dans le désert"  
Balzac

Recherche

Contact

expovaccins@hotmail.com

Action solidarité

 

NM Médical, distribution de matériel médicalSoutenir cette action, c'est favoriser l'accès à l'eau potable de ceux qui en ont besoin... l'eau, c'est la vie!

Offrir de l'eau, c'est nettement plus important qu'inonder le monde de vaccins et c'est sans effet secondaire.

                                         

Avertissement

La totalité des contenus et données diffusées via ce blog sont essentiellement destinées à l'information libre et indépendante du public. Les sources étant de nature diverses, ces informations ne sauraient en aucun cas refléter la position ou l'opinion de l'éditeur de ce blog et il importe que le public puisse recouper ses informations et se faire un avis en toute indépendance et en toute objectivité. En aucun cas les informations proposées sur ce site ne sauraient être assimilées à un quelconque avis ou conseil d'ordre médical. La décision de vacciner ou non est une décision complexe qui se prend après mure réflexion, après une recherche d'informations soigneuse et rigoureuse et qui doit pouvoir se débattre avec le praticien de santé à qui vous aurez finalement choisi d' accorder votre confiance.